Vol d‘un scooter 50 et frais de 2200euros dee la societe depannage

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
-
Bonjour*

Le 16 janvier 2018, le scooter de notre entreprise a été volé, en même jour, nous avons déclaré ce vol auprès de la police .

Malheureusement, dès notre déclaration, nous n’avions aucune information de suite jusqu’au 12 octobre 2018, où nous avions reçu un appel téléphonique de la police sur notre scooter volé. Nous demandons immédiatement où et comment récupérer notre scooter.

Par contre, la police nous informe qu’il nous est impossible de le récupérer nous-même, il en faut une entreprise de dépannage et de traîneur qui le ferait, et qu’on recevrait de nouveau de futurs renseignements sur l’endroit pour récupérer notre scooter.

Nous n’avons eu rien comme information ni la suite de cette affaire avant le 17 décembre 2018, la date où nous avions reçu une première lettre recommandée, de la part de cette entreprise de dépannage/traîneur, en nous informant qu’il nous faudrait récupérer notre scooter en payant environ 2200 € ! Le problème c’est que, entre le 12 octobre 2018 où nous avions pour la première fois un renseignement téléphonique de la police sur la redécouverte de notre scooter, et le 17 décembre 2018 où nous avions reçu la première lettre recommandée en tant que suite des informations nécessaires, nous n’avions rien reçu comme info ni avis : aucune idée pourquoi il nous faut payer cette somme pendant cette période « blanche » pour nous.

Nous avions envie de le récupérer dès le premier moment, mais interdit par la police ; nous n’avions pas du tout été informés sur l’endroit de garde du scooter. Et maintenant, nous avons tout reçu après une période vide de deux mois, en voyant qu’on devrait tout payer une somme tellement grosse.
Le 21 décembre 2018, nous nous sommes renseignés auprès de la police, qui nous avons fourni un récépissé de découverte d’un véhicule volé, et un autre dossier : Découverte et restitution d’un véhicule volé .

Mais ils nous disent qu’ils ne pourraient rien faire pour nous aider concernant la somme de 2200 €, provoquée par l’absence d’information sur où et comment récupérer notre scooter après le 12 octobre 2018. Sur leur avis, c’est déjà marqué « état général : épave ». Nous avons envoyé à cette entreprise de dépannage / traîneur une lettre en leur demandant de détruire ce scooter, et en demandant de pouvoir rendre une visite le 26 décembre (la première journée après les vacances du Noël de l’entreprise), pour connaître les informations détaillées sur cette affaire et l’état du scooter.

Cependant, notre demande a été refusée par l’entreprise, disant qu’ils avaient préparé leurs dossiers pour le tribunal, en préparant la destruction du scooter, et, tous les frais devraient être pris en charge par nous. Nous, apparemment, contestons cette « solution » par l’entreprise de dépannage/traîneur : premièrement, notre scooter avait été VOLÉ, justifié par notre déclaration et l’avis de la police ; deuxièmement, entre le 12 octobre et le 17 décembre 2018, personne ne nous arrive à fournir une simple information sur où se garde notre scooter volé et comment faire pour le récupérer ; troisièmement, après tant de temps, pourquoi nous recevons les lettres de la part de cette entreprise ?

Pourquoi elle ne nous l’informe dès leur premier contact de notre scooter ? Nous avons raison de nous douter si cette entreprise avait bel et bien suivi leur formalité comme ce qu’il faut (s’ils en ont véritablement des réglementations à obéir, parole non offensive).

Nous considérons qu’il serait raisonnable pour nous de payer à cette entreprise de dépannage les frais de dossiers et une somme de gardiennage à partir de leur premier envoi par lettre recommandée, et non sur l’ensemble de la période de 65 jours où nous n’avions pas du tout été informés.

est-ce que j'ai doit payer 2200euros ou chercher un avocat pour nous aider contester ces frais ? si je decides faire le recours , est-ce que je dois payer les frais de garediennage jusqu'a la fin de recours ?(peut etre la duree est 6mois)

clt
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2018
Dernière intervention
29 décembre 2018
0
Merci
je ne connais pas bp de loi de la france, est-ce qu'il y a qqn. qui peut m'aider?
merci d'avance!
Commenter la réponse de sophiemoon
Dossier à la une