Jeu Steam, bannissement infondé et impossible d'avoir gain de cause.

p1xxz - 28 déc. 2018 à 18:30
Judge_DT
Messages postés
28791
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2021
- 29 déc. 2018 à 21:39
Bonjour,
il existe une plateforme de jeux, Steam, ou il y a plusieurs jeux-vidéos (en ligne ou pas), que ce soit fait par les créateurs de la plateforme (Valve) ou par d'autres éditeurs. Je vais parler ici de Counter-Strike:Global Offensive, un jeu de tir à la première personne. Je ne vais pas m'attarder sur le sujet mais un système automatique, qui détecte les mouvements inhumains apparement ou je ne sais quoi sur leurs serveurs de jeux et donc bannit définitivement les tricheurs m'a banni (son nom : untrusted). Sauf que je n'ai jamais triché sur ce jeu, cela fait depuis le 25 Novembre 2015 que j'essaie de récupérer mon accès à ce jeu. J'y ai mis presque une centaine d'euros dans des cosmétiques d'armes. Récemment, encore pire, ils ont rendu mon bannissement "officiel" car, en échange de quelques centimes et quelques clics on peut avoir des informations sur les citoyens américains (Spokeo). J'ai donc envoyé un SMS à plusieurs employés Valve (éditeur du jeu donc) leur expliquant mon problème, car ils ne répondaient pas aux emails et leur Support est plus que décevant avec ses copiers-collers. Mon bannissement à donc été changé en "VAC" sans qu'ils m'aient répondu et il apparaît sur mon profil, ce qu'il n'y avait pas avant. Vu que je n'ai pas triché et que personne ne veut me répondre, je veux utiliser des lois françaises afin de récupérer mes cosmétiques, mon accès au jeu et révoquer le bannissement, rendre mon profil de la plateforme propre. Je n'ai jamais triché sur ce jeu et des faux positifs peuvent arriver.
Voici leur accord de souscription : store . steampowered . com/subscriber_agreement/
Je sais que cela fait un peu enfantin mais je tiens à récupérer ces accès coûte que coûte,
Merci d'avoir lu,
cordialement,

2 réponses

Judge_DT
Messages postés
28791
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2021
301
28 déc. 2018 à 18:46
Salut,

Et... Bah les lois françaises s'appliquent aux entreprises ayant Siège en France.

Pas le cas de Steam, à priori. Donc ça sera les lois locales de leur siège.

De plus, communiquer directement avec des employés d'une société en dehors de la société dans le but que tu décris peut être considéré comme du harcèlement, ce qui ne jouera pas plus en ta faveur, tout du contraire.

Eux, pourraient clairement porter plainte pour harcèlement dans ce cas et ça pourrait piquer. ;-)

Et je suis presque sur que dans les CGU/CGV, il est indiqué que en cas de bannissement, c'est bannissement et point.
3
Afrikarnak
Messages postés
34222
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 mai 2022
10 988
28 déc. 2018 à 20:54
Bonjour

Connais pas ce truc..

Le droit applicable est celui de l'Etat de Washington USA.. Alors bonne chance pour un recours!

A+
1
Bonsoir,
j'ai donc déposé une plainte à la commission Européene vu que dans la CGU de Steam, ils ont mis le lien vers le site de ceux-ci en cas de litige. Pensez-vous que c'était la bonne chose à faire ?
Cordialement,
0
Afrikarnak
Messages postés
34222
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 mai 2022
10 988 > p1xxz
Modifié le 29 déc. 2018 à 09:21
Re:

On met ce que l'on veut dans les CGV quand on est à l'abri bien loin..

De quelle 'Commission Européenne' s'agit il? Ce serait en désaccord avec ceci ('Terms of Use'):

You hereby submit to the exclusive jurisdiction of the federal and state courts located at King County, Washington with respect to any claim or suit arising out of or in connection with this Agreement, this Site or any Materials, and agree not to commence or prosecute any such claim or suit except in the aforementioned courts .

Autrement dit il y a 'attribution exclusive de Juridiction' (Qui ne vaut que ce que cela vaut..). King County = Seatle-Tacoma

A+
0
p1xxz > p1xxz
29 déc. 2018 à 10:16
Re

"Pour les clients de l'UE :

En cas de litige découlant de l'interprétation, de l'exécution ou de la validité de l'Accord de souscription, une solution amiable sera recherchée avant toute action en justice. Vous pouvez déposer votre plainte sur http://help.steampowered.com. En cas d'échec, vous pouvez, dans l'année qui suit le rejet de la demande, avoir recours à une procédure de médiation en déposant une requête en ligne sur le site Web de Règlement en ligne des litiges de la Commission européenne : https://webgate.ec.europa.eu/odr/main/index.cfm?event=main.home.chooseLanguage ou sur le site Web du Centre Européen des Consommateurs : http://www.europe-consommateurs.eu/index.php?id=2514.%26%2334%3B

après j'ai déposé la plainte sur les deux sites, il n'y a plus qu'a attendre
0
Judge_DT
Messages postés
28791
Date d'inscription
vendredi 5 février 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 octobre 2021
301 > p1xxz
Modifié le 29 déc. 2018 à 10:26
Je te cite: sur les deux sites
Alors que il est clairement indiqué,

En cas d'échec, vous pouvez, dans l'année qui suit le rejet de la demande, avoir recours à une procédure de médiation

Donc pas les deux à la fois. Mais tu sembles être habitué d'ignorer les procédures donc...

De plus, on parle là de discussions amiables. Rien avoir avec la justice et une quelconque action en justice. Même avec le centre européen des consommateurs (CEC), qui ne peut que intervenir comme intermédiaire de médiation du litige.

Comme déjà dis, pour une action en justice, c'est aux US qu'il faudra aller.
0
Pourtant, eux peuvent lancer une action en justice. Je viens de recevoir un e-mail me demandant d'arrêter de contacter les employés de ladite entreprise (ce que j'ai arrêté de faire depuis deux jours) sous peine de m'attaquer en justice.
0