Loi Chatel pour syndic de copropriete

- - Dernière réponse : Poisson92100
Messages postés
24759
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
18 janvier 2019
- 28 déc. 2018 à 10:55
Bonjour, etant prestataire de nettoyage pour foncia dans une residence depuis 2014, le contrat prevoit pour la resiliation la date du 31/12 de chaque année une lettre recommandée 3 mois avant la fin de cette date. Je reçois ce jour 28/12 une lettre recommandée m’informant de la resiliation pour le 31/01/2019 en invoquant la loi chatel, sachant que nous effectuons le travail et que nous n’avons jamais reçu de reclamation. Quels sont nos droits ?
Merci
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
3903
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Dernière intervention
18 janvier 2019
1028
0
Merci
Bonjour,

Effectivement les syndicats de copropriétaires, du fait qu'ils sont un ensemble de personnes physiques bénéficient de la loi Chatel. Même si c'est un professionnel (le syndic) qui résilie, il le fait en tant que mandataire de non professionnels, et ceci a été explicité dans la loi Chatel II de 2008 et confirmer par plusieurs jugements de CC.

Désolé, vous ne pouvez rien faire.....

Vous même avez vous informé le syndicat entre 3 mois maxi et 1 mois mini avant la date fatidique ( soit entre le 01/07 et le 01/09, qu'il avait possibilité de résilier ?....
Poisson92100
Messages postés
24759
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Dernière intervention
18 janvier 2019
4919 -
bonne remarque car si le prestaire ne prouve pas avoir donné l'infos le client peut alors resilier à tout moment !!!!


Je pense que vous gagneriez à discuter avec le gestionnaire du syndic pour savoir le pourquoi de la décision (peut etre une histoire de prix ?)
Commenter la réponse de rambouillet41
Dossier à la une