Partir vivre à l étranger [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 5 décembre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
- - Dernière réponse : zigomar-premier
Messages postés
355
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 décembre 2018
- 5 déc. 2018 à 15:43
Bonjour,
J explique ma situation.
J ai une petite fille de 6ans et demi. Je suis séparée de son papa depuis sa naissance en 2012. Nous sommes passés au tribunal en 2014 il était censé venir la voir en point relais chose qu il n à jamais fait. Le point relais a donc mis fin aux visites. Depuis début 2015 il n est donc plus censé voir notre fille mais je n imagine pas de lui refuser lorsqu'il demande ! Cependant à chaque fois qu il l à vue ces 4 dernières années (soit 3 fois) tout ne s est pas bien passé (le papa est, réputé pour avoir des problèmes d ordre psy)
J envisage de partir vivre. Aux États Unis à l été 2019. Le papa de ma fille peut il s y opposer ?
Merci d avance pour vos retours !!!
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
355
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 décembre 2018
2
Merci
Alors,

- Vous avez la garde totale depuis 6 ans
- il n'exerce pas ses droits de visites
- il a demandé à la voir 3 fois en 4 ans, en dehors du cadre juridique
- il a des soucis psychologiques
- êtes vous la seule détentrice de l’autorité parentale?



Dans un cadre général,
tout déménagement qui sont de nature à modifier (ou gêner) les relations entre l'enfant et l'autre parents sont opposables.

Ici dans votre cas précis,
Il aura beaucoup de mal à faire valoir ses arguments.
Il est possible qu'il vous bloque (intente une action en justice et éventuellement en référée)
Le jugement sera, sans doute possible au vu de ce que vous dites, en votre faveur.

Cependant, dans l'attente du jugement vous seriez bloquée, ce qui est embêtant.


Ainsi, préparez-vous!,
1°) lorsque votre depart est/sera certain, informez le. (par lettre recommandée ou par mail) les juges estimes important que l'autre parent soit avisé en amont du déménagement.

Si il décide de vous bloquer, ou de tentez de le faire,
2°) réunissez des preuves sur son abandon du droit de visite (cela devrait être assez facile)
3°) proposez lui de retourner en France de temps à autre, et de lui laisser voir sa fille, comme actuellement. (une fois par an ou par deux ans par exemple)

4°) si il ne vous bloque pas et ne réponds pas à votre lettre ou mail, pour éviter tout désagrément possible dans le future, signalez votre départ (main courante par exemple).
Des pères se réveilles 10 ans après et demande de comptes à ce moment là.


Globalement, rien n’empêchera votre départ mais autant faire les choses bien.

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14523 internautes ce mois-ci

Pirouette74150
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 5 décembre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
-
Merci pour votre réponse !!! Nous avons tous les deux l autorité parentale.
Je suis heureuse de lire ce genre de réponse.
Malgré tout je ne suis pas certaine que le JAF se tourne de mon côté étant donné que orsque nous étions passé en jugement mes arguments pour lui retirer l autorité parentale n étaient pas siffisants pour eux... Son papa est légionnaire et malheureusement ce que j entends très souvent c est que l on autorise à ces militaires des passe droits ! Chose que je ne cautionne pas encore moins lorsque l on parle d un enfant et pas d une infraction routière !!
zigomar-premier
Messages postés
355
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 décembre 2018
> Pirouette74150
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 5 décembre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
-
et de rien :)
zigomar-premier
Messages postés
355
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 décembre 2018
-
De rien.

Son papa est légionnaire et malheureusement ce que j entends très souvent c est que l on autorise à ces militaires des passe droits
non, il n'y à aucun passe droit pour les militaires. en aucun cas.
Cependant, les JAF sont sensibles aux métiers difficile et comprennent qu'un parents peut avoir des impératifs professionnels.

Si le père défend la nation alors il est cohérent d'avoir un regard compréhensif sur son cas.

Malgré tout je ne suis pas certaine que le JAF se tourne de mon côté étant donné que orsque nous étions passé en jugement mes arguments pour lui retirer l autorité parentale n étaient pas siffisants pour eux.
Aviez vous des arguments pour demander le retrait de l’autorité parentale? C'est un acte fort (le père cesse littéralement d'avoir des droits sur l'enfants)

je ne connais pas le contexte mais il faut des cas très grave pour cela.


Pour vous donner des exemples, de mémoire, les JAF peuvent accorder des droits de visites assez exotiques à des pères chauffeurs routier ( ce qui est, pour certaines mères, donner un "passe-droit").
La justice tente, au possible, de maintenir le père dans son role. Il y à nécessairement un arbitrage à faire.


Maintenant, votre cas est tout de même sans appel.
  • Si votre ex ne fait rien=> partez, tout est ok
  • Si votre ex, s'oppose à votre depart => tentez une médiation et 'rassurez le' sur le fait que vous ne romprez pas le lien pere-enfant, que vous lui laisserai la voir si il se rend aux USA et que vous reviendrez en France (à voir quelle fréquence vous conviens??)
  • Si votre ex continue de s'opposez, saisissez le JAF en avance.


Le jugement sera en votre faveur si vous continuez, comme vous le faite présentement, à prendre soin de votre fille sans volonté de nuire aux relations entre votre enfant et son père.

d'un autre point de vu:
Il est impossible qu'un légionnaire, vivant donc en caserne avec, potentiellement des OPEX et des déménagement tout les 3-5 ans puisse avoir assez de temps pour s'occuper seule d'une fillette (dans le cas ou vous partiriez aux USA et que le juge imagine la laisser à son père)
Donc le jugement vous sera favorable, sans l'ombre d'un doute.



Maintenant il s'agit de faire les démarches aussi proprement que possible pour vous évité, à l'avenir, des désagréments futures.

:)
Pirouette74150
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 5 décembre 2018
Dernière intervention
5 décembre 2018
-
Je me suis mal exprimée je pense !
J ai toujours cherché à garder un lien entre eux et cela a parfois blessé ma fille qui s est heurtée à des réalités sur son papa.
Enfin là n est pas le sujet. La demande de retrait d autorité parentale était surtout pour moi une question de pratique (hospitalisation école etc...) mais lorsque les administrations entendent la situation elles ne réclament plus l accord des deux parents fort heureusement.
Je prends note de vos précieux conseils qui sont des plus judicieux !
Un grand merci !
zigomar-premier
Messages postés
355
Date d'inscription
lundi 22 octobre 2018
Dernière intervention
13 décembre 2018
-
nous sommes certains que vous avez toujours rechercher le maintiens du lien pere-fille malgré la situation.

bon courage normalement ca devrait aller.

N'hesitez pas si vous avez besoin d'aide en fonction de l'évolution de la situation.

Cdt
AB
Commenter la réponse de zigomar-premier
Dossier à la une