Le garage que je loue est mis en vente avec la maison qui est inoccupée.

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 1 décembre 2018
Dernière intervention
1 décembre 2018
-
Bonjour la communauté,
je suis actuellement locataire d'un garage. Ce garage fait parti d'un lot cadastral comprenant également une maison inoccupée. Les propriétaires ont mis en vente le lot (maison + garage) et m'ont demandé verbalement de quitter les lieux. Des visites sont en cours pour l'acquisition.
Mon bail est libellé ainsi:
Durée de la location : 1 mois
Prise d'effet le: 15 juillet 2014
se terminant le: reconductible.
il est stipulé pour la résiliation: "Sauf résiliation dans les conditions fixées par les présentes, le bail sera renouvelé ensuite par tacite reconduction pour une durée égale à celle du bail initial s'il n'y a pas eu de congé préalable. Le preneur comme le bailleur pourront mettre fin à la location à l'expiration du terme fixé, ou à sa date anniversaire en cas de reconduction tacite, par une simple lettre recommandée avec AR, envoyé au moins un mois à l'avance, le préavis étant obligatoirement donnée le premier jour du mois, tout mois commencé étant du en entier."

Plusieurs questions:
1) Le propriétaire peut il vendre l'ensemble des biens sans m'informer ?
2) Que se passe t il s'il s'est engagé à vendre le lot nu (sans location active) ?
3) Est je un droit de préemption sur le garage ? Lot complet ? Notion d' accessoire au logement loué ?
4) Si je souhaite acquérir le garage, quels sont mes recours ?
5) Si le lot est vendu et que je ne suis toujours pas informé officiellement, quels sont mes recours ?
6) Je ne comprend pas les conditions de résiliations ci dessus. Devons nous attendre l'un comme l'autre la date anniversaire pour donner son congé ?

Je souhaite vraiment acquérir ce garage, que me conseillez vous dans cette situation ?

Un grand merci pour vos avis éclairés.

Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
17594
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

C'est simple : votre bail vous précise les conditions du congé. Ces conditions doivent donc être appliquées.

Cdlt
Commenter la réponse de Valenchantée
Dossier à la une