Garçon 10 ans veut porter plainte contre son père

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018
-
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018
-
Bonjour,
Mon fils a 10 ans, et vit de plus en plus mal les semaines chez son père
, Il se plaint de méchancetés verbales, d'être parfois envoyé au lit sans manger si il a fait une "bêtise", ou bien son père lui détruit des jouets s'il fait des erreurs dans ses devoirs... Il se plaint surtout de tapes au niveau de la nuque.. 2/3 par semaine.. a l'approche des vacances, il me dit qu'il va s'en prendre au moins 30, qu'il est plus tranquille quand il est à l'école et qu'il ne veut plus du tout voir son père. Que souvent il a mal au coup et pense que c'est a cause de ça. Il se trouve bizarre, car il me dit que ce n'est pas normal de ne pas aimer son père. Hier soir il m'a dit " j'espère que pendant les vacances il n'y aura pas trop de violence". Il me demande ce que dirait les gendarmes s'il y allait pour raconter sa vie chez son père.. et je n'en ai aucune idée... Son père et moi avons été en procédure pendant des années pour la garde de notre fils. J'ai averti le juge, les services sociaux de la toxicité de son père, mais mon fils,5 ans a l'époque et effrayé, n'osait pas dire toute la vérité. Aujourd'hui il se sent prêt, mais ne veut pas d'une autre procédure longue pendant laquelle il sera obligé de vivre chez son père, qui saura que le petit ne veut plus vivre chez lui. C'est pourquoi il veut donc aller a la gendarmerie, chez une psy .. il espère que quelqu'un lui dira qu'avec ce qu'il se passe, qu'il n'a plus a y aller... Ma question est donc: si mon fils va a la gendarmerie, qu'elle sera la suite immédiate? Merci pour votre aide.

2 réponses

Messages postés
22694
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
16 394
Bonjour,

Dans un premier temps, votre fils devrait appeler le 119 (enfance en danger - appel gratuit), où un conseiller lui donnera les meilleures pistes.
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018

Je lui dirais. Il a besoin d'écoute et j'ai beau faire de mon mieux pour le cacher, il se rend compte que ce qu'il dit me peine et hésite parfois à me raconter. Merci de votre conseil
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 558
Bonjour
Vous avez aussi le droit de porter plainte pour violence si les faits sont avérés, votre enfant sera de toute manière auditionné.

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018

D'accord. Savez vous si suite a son audition, et a partir du moment où son père sera prévenu, mon fils devra continuer à aller chez son père? C'est ce qui le retient de s'y rendre.. et il me dit que tant qu'il n'en sera pas sûr a 100%, il n'ira pas. Il a peur que les choses empirent..
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 558
c'est à ce moment la que cela se décide, mais il faut bien réfléchir aux conséquences avant... Si c'est vrai, son papa risque d'etre poursuivi en correctionnel. Si c'est pas vrai, c'est vous qui allez assumer ce mensonge car le papa portera plainte pour dénonciation calomnieuse et n'hésitera pas à saisir le JAF pour demander la transfert de la garde chez lui, donc, bien peser tout cela et analyser si il s'agit de vrais violences, interrogez votre fils longuement
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018

Je sais qu'il ne ment pas. Je l'ai subi moi-même, ainsi que la compagne qu'il a eu ensuite et qui a porté plainte. Et nous en discutons depuis plusieurs semaines. J'ai recontacté mon avocat qui me dit que le temps du référé il devra quand même aller chez son père et à la demande de mon fils je lui ai pris rendez vous avec une pédopsychiatre. Il est conscient des conséquences, et justement ne veux pas avoir a affronter son père.
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 558
Si la police vous donne l'autorisation de ne pas présenter l'enfant, vous n'avez pas à le faire quand il s'agit de protection
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 19 octobre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2018

J'espère que cela se passera comme ça. Je trouverai le contraire abberant. Merci beaucoup.