Renseignement litige banque

Soso834 4 Messages postés lundi 27 août 2018Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 11 sept. 2018 à 00:38 - Dernière réponse : jmmcr 119 Messages postés mercredi 30 mai 2018Date d'inscription 19 septembre 2018 Dernière intervention
- 13 sept. 2018 à 16:59
Bonjour,

Je vais essayer d'être bref.
J'avais écrit un premier message bien trop détaillé mais je vais être plus concis.

Ma compagne et moi même cherchons à acheter.
Après avoir fixé un prix d'achat, avoir rempli tous les dossiers et avoir trouvé un accord avec la banque, nous avons attaque le processus.

Pour faire simple :
-Janvier 2018, nous avons tous les papiers nécessaires. La banque est d'accord pour nous prêter un certain montant à un taux négocié par des courtiers. Ils attendent pour envoyer le dossier en édition un retour de l'action logement (1% patronal). Ils nous mettent la pression régulièrement en nous appelant de façon hebdomadaire pour nous expliquer que si ça tarde trop, le taux ne sera pas conservé et qu'il faudra tout reprendre.

-Mars 2018, nous obtenons un accord écrit de l'action logement. Nous transmettons le tout à la banque. Nous les relançons car nous n'avons aucun retour (alors que c'était censé être urgent).

-Avril 2018, la banque nous dit que l'accord écrit n'est pas convaincant et qu'il faut demander à l'action logement d'en refaire un en utilisant les mots choisis par la banque. Quelques jours après, nous obtenons un mail avec les mots précis demandés par la banque.

-Entre Avril 2018 et Aout 2018, succession de RDV. Nous avons tous les papiers, le dossier est parti en édition 4 fois puis, est revenu 4 fois à la banque suite à des erreurs de saisie de la directrice d'agence (qui suit notre dossier), des oublis de pièces justificatives, des envois erronés, ... Aucune communication de la banque durant ce laps de temps, c'est nous qui nous déplaçons régulièrement pour avoir des nouvelles, on nous fait croire que tout se passe bien mais que le retard est du au nombre grandissant de dossiers envoyés mais nous arrivons à contacter au siège la personne qui à pris en main l'édition de notre dossier qui nous explique que la directrice s'est trompée plusieurs fois.

Nous avons nos offres fin Aout, avec 4 mois de retard.
-Impact sur la propriétaire qui a voulu vendre à quelqu'un d'autre (puisque le compromis était caduque), pensant que la banque bloquait par rapport à nos ressources financières trop faibles.
-Impact sur tous les artisans qui devaient intervenir sur le chantier, gros retard, obligés de décaler 4 mois sur leur calendrier (impact sur l'architecte, le maître d'oeuvre, les maçons, plombiers, électriciens, peintres, plaquistes, ...).
-Impact financier pour nous (4 mois de loyer supplémentaires à payer, ce qui n'était pas prévu car nous avons un budget très serré. 4 mois de charges, factures, taxes, déplacements, ... supplémentaires.
-Impact moral pour nous, au delà de décaler la date d'emménagement, nous avons aussi eu énormément de pression de toute part durant ces 4 mois (la propriétaire, les artisans, la mairie, ...).

Que sommes nous en droit de réclamer à la banque ?
Nous avons les preuves que c'est bel et bien la directrice qui s'est plantée plusieurs fois d'affilée.

Pour l'instant, ils rechignent à nous offrir les frais de dossiers de 700€. Pouvons nous nous servir de ces problèmes causés par la banque pour négocier un taux plus bas ?

Sachez simplement que le directeur régional de la caisse d'épargne s'est occupé de notre cas en personne et a recadré la directrice d'agence. Le directeur du service prescription de la caisse d'épargne nous a lui aussi contacté pour nous expliquer la situation. Le problème est donc remonté assez haut dans la hiérarchie.

Si certains d'entre vous peuvent nous aider, nous restons à l'écoute.

Cordialement,
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

jmmcr 119 Messages postés mercredi 30 mai 2018Date d'inscription 19 septembre 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2018 à 10:02
0
Merci
Bonjour,

Tout d'abord, êtes -enfin!- propriétaires?

Si oui, cela signifie qu'après des dératés, le dossier est enfin terminé et donc vous pouvez passer en phase renégociation des frais (le taux ne pourra pas être changé).
Vous pouvez effectivement demander une ristourne sur les frais de dossier, mais également un geste commercial sur vos tarifs bancaires tels que la carte, l'abonnement à leur convention, etc. Vous pouvez également leur signifier que vous avez payé des loyers en trop - pourquoi pas leur demander de vous rembourser la différence entre les loyers versés et le coût des remboursements.

Si non, je vous conseille de les informer demander un geste, mais chaque chose en son temps : mieux vaut finaliser l'opération d'achat immobilier, qui est quand même prioritaire.

La vendeuse demande t elle une compensation?
Si oui, le signifier à la banque.

Cdt
Soso834 4 Messages postés lundi 27 août 2018Date d'inscription 13 septembre 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2018 à 14:38
Bonjour !

Non, nous n'avons toujours rien signé mais la date de signature est fixée à la semaine prochaine. La courtière est assez confiante et pense que le déblocage de l'argent devrait se faire correctement si la directrice ne pose pas de problème.

Effectivement, c'est à ce genre de gestes commerciaux que nous pensions. A qui devons-nous nous adresser d'après vous ? Nous allons essayer de faire un courrier récapitulant tout l'argent que nous perdons à cause de leur retard.

A cela il faut ajouter à peu près 16 000€ que nous avons du avancer (et qui n'étaient pas prévus dans notre apport !) qui ne nous serons pas remboursés.

La vendeuse pensait n'avoir droit à rien donc ne demande rien. Mais si une compensation est possible, je lui en parlerai pour qu'elle y réfléchisse.

Merci de votre réponse en tout cas !
Commenter la réponse de jmmcr
jmmcr 119 Messages postés mercredi 30 mai 2018Date d'inscription 19 septembre 2018 Dernière intervention - 13 sept. 2018 à 16:59
0
Merci
Bonjour,

pour tout réclamation, faites un courrier à votre agence, copie au service clientèle de la banque - comme ça elle ne pourra pas enterrer la demande.
Ne vous avancez pas vis à vis de la propriétaire : rien n'est fait et rappelez vous que vous êtes en phase de négociation, même si le dossier fut difficile, l'erreur est humaine et est marquée dans le droit.
Mieux vaut une bonne négociation qu'un mauvais procès, ou un long procès… surtout si vous êtes en situation de trésorerie tendue.
Commenter la réponse de jmmcr

Dossier à la une