Création d'entreprise et capital

Signaler
-
 Nom -
Bonjour,

Je vous expose mon problème :

Ayant une grande expérience dans la pyrotechnie, je me suis lancé dans la création de mon entreprise spécialisé dans les spectacles pyrotechniques, étant passionné depuis que j'ai 6 ans ma société me tient vraiment a coeur.

Le projet et solide, je suis adossé a une société de grande expérience dans ce domaine qui m'épaule en besoin matériel et humain, j'ai également obtenue un prêt d'honneur de 5040 € les membres du comité d'agréments on vraiment appréciés le projet ainsi que la Société Générale de Lille.

Cependant je rencontre un gros problème, je doit impérativement ouvrir la société courant septembre pour pouvoir démarcher un bon nombre de communes et de clients et être prêt pour la saison a venir mais étant au chomâge je n'ai plus d'argent de coté et je n'ai qu'un faible revenu complémentaire de pôle emploi, le problème est donc que je ne peux pas injecter de capital dans l'entreprise pour la lancer, il est pourtant impératif que je puisse déposer un capital d'environ 3000 €.

Avez vous des idées ou des conseils à me donner pour palier a ce problème, est il obligatoire de libérer le capital a la date de création de l'entreprise ?

Merci a toutes et a tous pour vos futurs réponses,

Bien cordialement,

Noé.

3 réponses

Messages postés
1867
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2020
51
Bonjour,

Pour une SARL ou EURL il suffit de libérer 20% du capital.
Pour une SA ou une SAS c'est 50%.

Le reste doit être libéré dans un délai de 5 ans
Bonjour, merci pour votre réponse, il s'agira d'une SASU, je comprend donc qu'il faut impérativement libérer 1500 € a la création de l'entreprise, ceci peut donc compromettre le projet étant donné que j'ai plus d'argent personnel aujourd’hui, c'est dommage pour une si petite somme mais si grande a la fois quand on as plus de revenu ni argent de coté
bonjour
1500 € si vous partez sur un capital de 7500 €. vous fixez le capital de votre choix et vous devrez verser 20% de celui-ci au départ. Le montant du capital de la SASU est libre. 1€ si vous voulez même si économiquement ce n'est pas très fiable.......
Bonjour, merci pour votre réponse, pour la SASU ce n'est pas 50 % au départ mais 20 % ? Pour ce qui est du capital en lui même j'aimerais y mettre une somme correcte car je croit vraiment en mon projet si je pouvais je mettrais plus pour convaincre les autres institutiions
Messages postés
1867
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2020
51
Bonjour,

Non pour SASU comme pour SAS c'est bien 50%. Maintenant le capital peut-être faible comme le précise forma.

Vous avez un prêt d'honneur, normalement la banque peut vous accorder un prêt complémentaire qui peut-être supérieur.

Pour quelle raison voulez vous ce montant de capital ? C'est une exigence de la banque ?
Bonjour, merci pour votre retour, votre idée est bonne en ce qui concerne le capital variable, je ne connaissais pas.
Pour ce qui est du montant du capital ce n'est pas une exigence de la banque, je l'avais fixé à ce montant car il me semblait que c'était le minimum dans ce domaine pour être crédible, donc le prévisionnel à été présenté à ce montant au comité d'agrément, à la banque et à ma comptable.

Bien cordialement
Messages postés
1062
Date d'inscription
dimanche 26 juillet 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 mars 2020
775
Bonjour Nom,

La seule solution pour vous me semble de faire une montée au capital.

1) vous créez votre société pour le capital social que vous pouvez financièrement aujourd'hui (1€, 10€, 100€, 300€, etc..) peux importe, ce que vous pouvez, dès le moment que c'est rapide en courant de septembre.

2) une fois que vos finances le permettent, d'ici plusieurs mois, vous montez au capital de votre SASU et rajoutez 1.000€, 2.000€, 3.000€, 10.000€... peu importe, en modifiant vos statuts écrits.

Cette solution me semble la seule viable pour vous actuellement pour respecter votre short timing.
Néanmoins elle suppose de passer une seconde annonce au JO et re-fournir des extrait K-Bis a tous vos organismes... donc frais supplémentaires, et bien entendu expliquer cette technique auprès des organismes bancaires qui risquent d'attendre votre montée au capital pour libérer vos crédits.

Cordialement,
Messages postés
1867
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 mars 2020
51
Oui c'est une solution. Et même pour éviter les frais il est possible de prévoir un capital variable avec un minimum et un maximum. quand on reste dans les bornes il n’y pas de modification de statuts.
Dossier à la une