Droit d'usage et d'habitation

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018
-
Gayomi
Messages postés
8505
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
-
Bonjour,
Comment peut-on rendre caduc un droit d'usage et d'habitation.

3 réponses

Messages postés
32774
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
12 517
Comment peut-on rendre caduc un droit d'usage et d'habitation.
Ce droit étant personnel, non transmissible, non-monnayable en aucune façon et sous aucune forme, il convient de s'en tenir aux règles suivantes :
(copier-coller)
FIN DU DROIT D’USAGE ET D’HABITATION
Le droit d’usage et d’habitation prend fin au décès de son titulaire. Ce droit ne se transmet pas par succession : les membres de la famille du titulaire du droit, qui en jouissaient également jusqu’au jour de son décès, n’en bénéficient plus.
Le droit peut également prendre fin au terme du délai prévu dans le contrat, s’il n’est plus exercé pendant 30 ans (prescription extinctive), si le bien dans lequel il était exercé est détruit ou encore si le titulaire du droit est héritier du propriétaire et hérite du bien (il en devient alors pleinement propriétaire).

http://www.expert-invest.fr/tout-comprendre/juridique/demembrement-propriete/droit-d-usage-et-d-habitation/
Gayomi
Messages postés
8505
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
3 268
Je pensais que ce droit s'éteignait des qu'il n'était plus utilisé et non pas au bout de 30 ans. Merci pour le rappel.
bet33000
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018

Mais quand le bénéficiaire ne respecte plus depuis plusieurs années les conditions mentionnées dans l'acte "du droit d'usage et d'habitation" qui ne concerne pas une résidence principale (règlements des taxes, factures et entretiens) il y a-t-il un moyen de sortir de cette situation, pour pouvoir vendre ce bien.
condorcet
Messages postés
32774
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
12 517 > bet33000
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018

il y a-t-il un moyen de sortir de cette situation, pour pouvoir vendre ce bien.
Sous réserve d'une décision d'un tribunal, de même qu'en ce qui concerne l'usufruit, lorsque le détenteur du droit ne remplit pas ses obligations,il risque d'en être déchu.
Mais seul un tribunal peut statuer en ce sens.
bet33000
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018

Merci pour vos conseils
Messages postés
12486
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2020
3 233
Avec l'accord de la personne qui en bénéficie, par exemple en l'indemnisant de ce droit.
bet33000
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018

Bonjour,
Je souhaite vendre la maison est j'ai proposé une indemnisation de 20%, qu'ils ont refusé.
Ce droit d'usage et d'habitation a été donné à mes parents et il concerne une maison secondaire.
Messages postés
8505
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
3 268
S'il s'agit d'un droit viager, il ne s'éteindra que lorsque son bénéficiaire n'en fera plus usage (décès ou changement de résidence principale).
bet33000
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 22 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2018

Bonjour,
Il ne s'agit pas d'un droit viager mais d'un droit d'usage et d'habitation qui a été donné à mes parents et il concerne une maison secondaire. Je souhaite vendre la maison est j'ai proposé une indemnisation de 20%, qu'ils ont refusé.
Gayomi
Messages postés
8505
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
3 268
Viager signifie "à vie", ce qui correspond bien à la situation, contrairement à un droit temporaire qui aurait pu être d'une durée limitée dans le temps.
Dossier à la une