Bien immobilier exclu de la succession [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 12 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2018
- - Dernière réponse : Berninckx
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 12 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2018
- 14 août 2018 à 06:43
Bonjour,

le notaire m'indique que le logement qu'avaient acquis mon père et sa seconde épouse (pas ma mère) comportait une clause prévoyant que ce logement reviendrait au conjoint survivant lors du décès de l'un d'eux.
Ce qui revient à exclure le logement de l'héritage.
Ce type de donation est-il réglementaire en présence d'enfant du défunt, et cela n'est-il pas contraire au principe de quotité réservée ?

Merci de votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
29735
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
12418
0
Merci
Ce type de donation est-il réglementaire en présence d'enfant du défunt, et cela n'est-il pas contraire au principe de quotité réservée ?
Il ne s'agit pas d'une donation, mais d'un achat en commun assorti d'une clause d'accroissement, plus connue sous le terme de "tontine" ou "pacte tontinier".
Les 2 personnes acquièrent le même bien à parts égales.
Dans l'acte est prévu que le premier mourant perdrait la propriété de ses droits au profit de son co-acquéreur.
De ce fait au décès du premier ses droits sont aussitôt transférés au survivant par les seuls effets de la clause d'accroissement .
A contrario, ils ne font pas partie de la succession.
(Copier-coller)
Définition de Tontine
La ";Tontine", aussi appelée ";Clause d'accroissement" ou "; Pacte tontinier", est une convention intervenant entre plusieurs personnes mettant des biens ou des capitaux en commun avec cette particularité que les sommes versées, leurs produits ou les biens meubles ou immeubles qui auront été achetés à l'aide du capital ainsi constitué appartiendront au dernier survivant.

-Lire le complément en suivant le lien ci-après :
https://www.dictionnaire-juridique.com/definition/tontine.php
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 12 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2018
0
Merci
Merci Condorcet,
Je ne puis donc prétendre à des droits de succession sur ce bien. C'est ce qu'il me semblait, mais je souhaitais avoir confirmation.
Cordialement
condorcet
Messages postés
29735
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 avril 2019
12418 -
Je ne puis donc prétendre à des droits de succession sur ce bien.
Et non, puisqu'il n'existait plus dans le patrimoine du défunt ayant été transmis automatiquement à son co-acquéreur bénéficiaire de cette "tontine".
Méthode pratique pour assurer un toit au survivant des époux.
Commenter la réponse de Berninckx
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 12 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 août 2018
0
Merci
Merci de vos réponses. Cordialement
Commenter la réponse de Berninckx
Dossier à la une