Arnaque sur le web

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 4 août 2018
Dernière intervention
4 août 2018
-
Bonjour,

Suite à un message reçu dans ma boite Mail, J'ai fais la bêtise de répondre favorablement par curiosité à une voyance GRATUITE de *** qui s'est soldée par la demande d'un envoi de 1 € via un site sécurisé "Askcontrol" visiblement à la solde du sien. Le lendemain, 79,90 € étaient retirés de mon -compte-bancaire. J'ai appris, en les contactant que j'avais 30 mn pour me désabonner et faute de quoi, cette somme prélevée était due.

Innocemment, je croyais que la durée légale de réflexion était de 14 jours surtout que je n'ai jamais sollicité d'abonnement. Comment me tirer de cette affaire ?

Si je me manifeste c'est aussi dans un souci d'une mise en garde pour les futures consommateurs.

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
25253
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2018
6
Merci
Bonjour

Pas de droit à rétractation de 14 jours si on a utilisé le Service mais dans ce cas précis il y aurait matière à contester.. Voir C.Conso L221-28 alinéa 1.. :

L'accord préalable exprès du consommateur et renoncement exprès à son droit de rétractation ; n'ont sans doute pas été actés..

A+

Merci Afrikarnak 6

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14551 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Afrikarnak
Messages postés
1824
Date d'inscription
dimanche 21 mai 2017
Dernière intervention
12 décembre 2018
3
Merci
Il ne faut jamais donner son numéro de CB
Commenter la réponse de bretecher
Messages postés
13483
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Dernière intervention
12 décembre 2018
3
Merci
bonjour, apparemment ça ne s'applique pas a la voyance
https://www.naturopathiejana.fr/Droit-de-retractation-loi-Hamon-ccpaaaaaa.asp

et puis, j'ajouterai que les sites a 1 euro cachent bien souvent une arnaque.
Commenter la réponse de cristali
Dossier à la une