Restitution premier versement caf

Audry0506 2 Messages postés jeudi 12 juillet 2018Date d'inscription 12 juillet 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 17:28 - Dernière réponse :  vez
- 12 juil. 2018 à 20:55
Bonjour a tous,
Je souhaiterai savoir si le premier versement d'apl de la caf au propriétaire devait nous etre remboursé et si oui quelles sont les démarches a suivrent svp.
Nous sommes entrees dans le logement le 05 octobre 2016 et nous avons réglé l'intégralité du loyer + caution. Il y a eu continuité dans les apl donc le 05 novembre 2016 le propriétaire a reçu sur son compte les apl du mois d'octobre. ( les apl sont versées directement au propriétaire) dans ce cas y a t-il un trop perçu? Il a quand meme eu le loyer plein puis quand meme perçu les apl pour le mois en question. Si quelqu'un peut m'eclairer sur la question.
Merci d'avance.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

gitane2229 - 12 juil. 2018 à 17:41
0
Merci
Bonjour.

Si vous avez payé le loyer en question en totalité, le montant de l'apl vous revient.

Cdt
Audry0506 2 Messages postés jeudi 12 juillet 2018Date d'inscription 12 juillet 2018 Dernière intervention - 12 juil. 2018 à 18:09
Bonjour et merci de votre reponse. A l'entrée dans les lieux le 5 octobre 2016 ont a payé 520 euros de loyer + 500€ de caution. Il n'y a pas eu de coupure donc le 5 novembre le propriétaire a perçu 359€ D'APL pour le mois d'octobre bien précisé sur l'attestation caf. En ce cas il a perçu 520€ de loyer + 359€ d'apl pour le mois d'octobre 2016.
Si l'apl doit m'être restituer savez vous quelles sont les demarches a suivre?
Merci encore.
Si vous payé l'INTEGRALITE du loyer et que votre propriétaire a perçu l'APL (octobre) de la CAF, vous envoyez au propriétaire un courrier recommandé avec accusé de réception et vous lui demandez de régulariser la situation ;
Il pourrait aussi vous proposer de soustraire 359 euros du prochain loyer ;

Cdt
Commenter la réponse de gitane2229
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une