Mutation conjoint annulée après démission

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 juin 2018
Dernière intervention
5 juillet 2018
- 30 juin 2018 à 19:22 - Dernière réponse :
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 juin 2018
Dernière intervention
5 juillet 2018
- 5 juil. 2018 à 20:50
Bonjour, je suis mère de famille et je travaille dans un hôpital en CDI. Mon mari qui est militaire a reçu un ordre de mutation en début d'année, pour le 1er août 2018. J'ai du démissionner de mon poste pour le suivre. Bien sur, la perspective d'avoir droit au chômage en attendant de trouver un nouvel emploi nous rassurait. Et là, à moins de 3 semaines de notre déménagement : mutation de mon mari annulée ! Nous restons donc dans la même ville, mais mon employeur a déjà réembauché une personne à mon poste. Je me retrouve donc sans emploi ! Ma question est : puisque j'avais démissionné pour suivre mon mari muté, vais-je perdre mes droits aux ASSEDICS ? Comment faire, puisque je subis une situation que je n'ai pas voulue et qui était imprévisible ?
Merci à celui qui pourrait m'éclairer sur mes droits…
Cordialement.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
5859
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
- 30 juin 2018 à 20:08
0
Merci
bonjour vous auriez du attendre que votre mari soit effectivement en poste pour démissionner , pôle emploi ne va pas pas considérer la démission légitime
Commenter la réponse de celestedu35
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 juin 2018
Dernière intervention
5 juillet 2018
- 4 juil. 2018 à 12:35
0
Merci
Bonjour, merci pour votre réponse. Malheureusement, attendre que mon mari soit effectivement en poste était impossible, pour les raisons suivantes :
1/ il fallait que je donne un préavis de deux mois.
2/ Nous sommes dans un appartement de fonction, attribué à mon mari de part son emploi et qu'il faut évacuer entièrement le jour de la mutation, puisqu'il est réattribué dans la foulée.
3/ La mutation de mon mari est à plus de 300 km.
4/ L'ordre de mutation qui le concernait est un ordre d'affectation officiel qui n'est normalement pas susceptible d'être annulé. Dans le cas présent, il y a un cas de force majeure qui nous est imposé : Mon mari devait prendre le poste d'un militaire qui n'avait pas voulu sa propre mutation, qui a contesté cette décision devant les tribunaux et qui a eu gain de cause…. au bout de 10 mois, à 10 jours de sa propre mutation…
.
Messages postés
5859
Date d'inscription
mardi 6 juin 2017
Dernière intervention
13 juillet 2018
- 4 juil. 2018 à 12:37
vous n'avez plus qu'à rechercher du travail
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 30 juin 2018
Dernière intervention
5 juillet 2018
- 5 juil. 2018 à 20:50
Oui, merci pour vos remarques pertinentes !
Commenter la réponse de vi38
Dossier à la une