Renouvellement AAH refusée par la CAF

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 5 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
30 janvier 2019
-
Messages postés
982
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 avril 2020
-
Bonjour,

J'ai besoin d'aide s'il vous plaît..

Mon conjoint a été reconnu en invalidité niv 01 suite à une longue maladie, pour une pathologie pulmonaire rare.

Il a eu droit a l'AAH depuis, nous avons renouvelé la demande 6 mois avant la fin du versement (en août 2018), nous venons de recevoir un retour de la MDPH nous indiquant que l'AAH est bien renouvelée.

Je reçois un mail aujourd'hui de la CAF m'indiquant que les versement d'AAH sont supprimés a partir de Juin... ??

Pourriez-vous m'aider s'il vous plaît?

Merci !

4 réponses

Messages postés
89
Date d'inscription
lundi 26 décembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2019
203
Bonjour,

Avez vous eu le motif de la fin du versement ?
> Lili_xx
bonjour pensez vous que ils puissent nous dire le motif de fin de versement
Je viens de contacter la CAF, il faut maintenant que j’etabli un dossier ASI, alors que nous n’avons jamais eu besoin de le faire auparavant et que selon les barèmes c’est d’avance refusé!
Ils ne veulent rien savoir, rien ne sera débloqué sans ce dossier
effectivement l’ASI est prioritaire sur l’AAH la démarche est donc obligatoire (même si vous pensez ne pas y avoir le droit)

en effet vous avez un délai de 3 mois pour faire cette démarche à partir du moment où votre caf vous a avisé et si la démarche n est pas faite dans les 3 mois l ‘AAH est suspendue et la suspension ne sera levée qu à compter du mois suivant le dépôt de la demande d’ASI (dans le cas où la demande aurait été faite après le délai de 3 mois)
D´Accord, merci d’avoir pris le temps de me répondre, c’est très gentil. J’ai rdv demain à la Cpam pour clôturer mon dossier ASI.
En espérant qu’ils puissent accélérer le processus afin que l’on puisse « essayer de survivre ».. ça va être la catastrophe pendant des mois, mais croisons les doigts pour que ça aille vite
je vous en prie

une fois votre dossier fait à la CPAM essayez de récupérer au plus tôt un récépissé de dépôt de demande qui sera à fournir à votre CAF afin que l’AAH soit régularisé

Bonne journée
J'espère que ceci vous sera utile , .et toutefois voyez avec la MDPH je vous souhaite bon courage
La Caf a suspendu mon droit aah alors que la MDPH me l'avait accordée jusqu'en 2021.
Je suis bénéficiaire de l'aah, taux + 80%.
La caf dit que depuis la loi 2017 sur l'aah, je n'y ai plus droit car je suis née avant 1955. Ce ne sont que les personnes nées après qui y ont droit.
J'ai perdu au Tribunal alors que d'autres ont gagné !
C'est quoi cette manipulation de la caf qui ose transformer la loi ?
Quelle injustice ! Je vis depuis Mars 2017, 17 mois, avec 260 euros par mois, montant de ma petite retraite.
Je suis désemparée et ne sais plus que faire !
Etes vous au courant de cette manipulation ?
Merci de me répondre.
https://informations.handicap.fr/art-aspa-aah-handicap-853-9547.ph
Bonsoir
D'après ce lien vous devez continuer à percevoir l'AAH , la caf ne peut pas vous refusez cette allocation, voyez avec une assistante sociale ou auprès de la MDPH ; Bon courage !
Je me trouve en situation similaire. Après avoir été accordé l'AAH sur appel la CAF refusé me l'accorder parce que j'ai atteint l'âge minimum de retraite. Je suis né en 1955. Mon handicap est a présent reconnu entre 50 et 75%. J'ai une maladie du sang et une neuropathie chronique, et probablement une myosite a inclusion, le tout chronique, progressive et inguérissable. Je touche également 260€ comme retraite. La CAF m'as versé 170€ comme RSA, après avoir cré une dette fictive de 1200€ donc ils m'ont enlevé 57€.
Messages postés
982
Date d'inscription
mardi 25 août 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
28 avril 2020
190
Pour bénéficier, oups j’ai oublié le bonjour, donc je reprends pour bénéficier de l aah a vie Il faut impérativement avoir un taux. De 80 % et uniquement 80 % de votre handicap. Cordialement
Dossier à la une