Adresse à déclarer si hébergement à titre gracieux

Signaler
-
 Trog -
Bonjour,
Je suis locataire d'un appartement depuis 2 ans et j'ai hébergé à titre gracieux un ami entre Novembre et Janvier. Étant donné qu'il ne s'agissait que d'un hébergement provisoire, nous n'avons pas fait évoluer le bail (250€ quand même).
Déjà ma première question : est-ce légal ?
Le problème principal est le suivant : Pour la déclaration d'impôts 2018 sur 2017, lui est posé la question de son domicile au 1er Janvier 2018.
- Il était chez moi, mais ne payait pas de loyer. Que doit-il déclarer ? Qu'est-ce que cela implique pour lui ?
- Sur ma propre déclaration, je n'ai pas précisé avoir accueilli quelqu'un à titre gracieux. Le fait qu'il indique de son côté la même adresse que moi implique-t'il également un changement pour moi ?

En espérant avoir été suffisamment clair dans mes explications. N'hésitez pas à poser des questions si besoin.

Cordialement,

1 réponse

Messages postés
40552
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021
10 814
bonjour,

le fisc va prendre en compte les revenus déclarables de cette personne hébergée chez vous le 1° janvier 2018 pour l'établissement de votre TH 2018.

cdt.
Bonjour et merci pour votre réponse.
Je n'ai donc rien à déclarer de plus pour ma part ? (Colocation etc...)
Le fait qu'il n'ait pas été déclaré sur le bail ne posera pas de soucis.

Cordialement,
Messages postés
40552
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 mai 2021
10 814 > Trog
Un locataire titulaire d'un bail peut héberger gratuitement qui il veut.
Attention aux termes que vous employez : dans le cas présent vous êtes hébergeant et l'autre personne est hébergé.

S'il était votre colocataire :
- soit il aurait un bail individuel de colocation (bail fait par le bailleur)
- soit le bailleur aurait fait un avenant sur le bail commun à tous les colocataires.

S'il était votre sous-locataire (avec autorisation écrite de votre bailleur) il aurait un contrat de sous-location et vous paierait un "sous-loyer".

Votre hébergé a signalé sur sa déclaration de revenus son adresse au 1°/01, c'est parfait.
De votre côté rien à déclarer, sauf si vous percevez des allocations CAF, APL
(qui se seraient modifiées pour un hébergement gratuit de + de 6 mois : ce qui n'est pas votre cas ici).

cdt.
Super, merci beaucoup pour vos explications !
Bonne fin de journée à vous !