Abandon de poste, quelques questions SVP

Melsca - 13 mai 2018 à 21:58 - Dernière réponse : choubaka 37691 Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention
- 14 mai 2018 à 11:27
Bonjour,
Bonjour,
Je viens vers vous pour quelques infos.
Je songe à faire un abandon de poste. Je suis en CDI depuis le 11/06/2017. J'avais auparavant fait un cdd de 3 mois.
Je travaille dans une gare et moralement et physiquement c'est très dur. Rien pour s'assoir, rien pour manger, pas de toilettes ( nous devons utiliser les toilettes publiques) etc..
On se fait tjrs embêter par des squatteurs, SDF, alcoolos...quand on fait la caisse le soir , nous sommes TOUTES seules et ce jusqu'à 20h. On se fait insulter, mais heureusement pas d'agressions physiques (pour l'instant !).
Bref tout ça me bouffe la vie et je souhaite partir. J'ai demandé à mes responsables une rupture de contrat conventionnelle et la réponse à été sans appel , c'est non.
Donc à partir de la quels sont les choix restants à part l'abandon de poste ?
Tout le monde me dit " ne pars pas avant d'avoir trouver autre chose " mais la ça devient vital pour moi de partir !
On me dit aussi que quand on fait un abandon de poste, tout ce qu'on a Cotisé pour la retraite est annulé. Est ce vrai ?
Je suis complètement perdue.Merci à vous , bonne soirée.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
hoquei44 8763 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 19 octobre 2018 Dernière intervention - 13 mai 2018 à 22:42
3
Merci
Bonjour,

La démission est beaucoup plus intéressante que l'abandon de poste.
- L'employeur ne peut pas faire trainer votre départ, vous faites votre préavis, c'est finis. L'employeur peut faire durer l'abandon de poste plusieurs mois, plusieurs années. Durant tout ce temps, vous n'avez pas le droit de travailler ailleurs (et donc pas couvert en cas d'accident), vous ne pouvez toucher aucune indemnisation chômage (puisque vous êtes censé travailler), vous cotisez à 0€ (dure pour la retraite ou le calcul de l'ARE, une fois que vous y aurez droit)
- Financièrement, vous n'aurez rien pendent 4 mois après votre cas sera étudié et si vous cherchez réellement du travail, alors vous pourriez être indemnisé au maximum de vos droits. En abandon de poste, rien tant que le contrat n'est pas rompu et une fois rompu, Pôle Emploi tient compte de votre faute et réduit le montant de vos prestations (-50% pour 3 mois d'abandon de poste).
- Judiciaire, l'employeur peut également pour demander de rendre des comptes devant les tribunaux. Vous devrez alors lui rembourser le montant de votre salaire brut qu'il vous aurait versé durant le préavis non effectué. Vous ajoutez à cela les frais de justice, il vous faudra sortir au moins 2/3000€.

Abandonner son poste est vraiment idiot, quand on sait qu'il existe une solution sans risque et financièrement plus avantageuse qu'est la démission.

CB

Merci hoquei44 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13455 internautes ce mois-ci

Ohlalaalalalaaa ça craint... Vu comme ça j'ai plus du tout envie de le faire. Mais la démission ne m'accorde pas de chômage non plus..
Que pensez-vous de demander une rupture de contrat conventionnelle égale à 0? Ça ne coûterait rien à l'entreprise si?
Merci à vous
choubaka 37691 Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 14 mai 2018 à 11:27
Bonjour

rupture de contrat conventionnelle égale à 0
ça n'existe pas et sinon c'est illégal..

Mordez sur votre chique, cherchez ailleurs et démissionnez.
Commenter la réponse de hoquei44

Dossier à la une