Startup et levée de fond en ammorçage [Résolu]

Dinath
Messages postés
1552
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
31 août 2018
- 30 avril 2018 à 11:37 - Dernière réponse : pilas31
Messages postés
1837
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 novembre 2018
- 16 mai 2018 à 09:58
Bonjour à tous,

Je suis associé dans une SAS, nous allons rapidement levée des fonds en amorçage avec des business angels.

Je ne trouve aucune ressource qui explique comment se départagent les parts. On fait une valorisation de l'entreprise à N+2 en fonction de l'argent qui a été investi par les BA ? C'est la pagaille...

Merci à vous
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Meilleure réponse
pilas31
Messages postés
1837
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 novembre 2018
- 30 avril 2018 à 15:56
1
Merci
Bonjour,

Par définition votre Startup à peu de passé derrière elle. Donc un investisseur n’achète pas le passé mais le futur.
Pour cela il faut qu'il croit :
- A votre idée (je vend quoi et à qui)
- A votre modèle économique (je vends comment et combien ça rapporte)
- A votre capacité à mener à bien cette aventure (vous et votre équipe, compétence et complémentarité)

Vous devez établir un Business Plan sur trois ans. Le plus réaliste possible.

A partir de ces comptes prévisionnels vous devez faire une estimation de la valeur future de votre entreprise.

(Utiliser des méthodes classiques et simples de valorisation. Par exemple elle vaut 6 fois la moyenne de l'EBE sur les trois années)

Une fois cette valeur définie, proposer à l'investisseur de souscrire un pourcentage de cette valeur future.
(Classiquement un investisseur financier prendra entre 15 et 40% de cette valeur. Vous restez donc majoritaires). Vous procéderez à une augmentation de capital pour créer les actions qu'il achètera.

Voila très grossièrement comment cela peut se passer.

Merci pilas31 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13979 internautes ce mois-ci

pilas31
Messages postés
1837
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 novembre 2018
- 9 mai 2018 à 10:55
Bonjour,

C'est un "simple" calcul arithmétique en effet.

Si la valo est de 1M€ et que l'investisseur ne souhaite pas détenir plus de 40% (c'est souvent le cas), alors oui il devra baisser son intervention à 400 k€ et aura moins de parts.

Si la valo est de 2,5M€ et que vous avez besoin de 500 k€ alors il aura 20%.

Il faut comprendre que la valeur de chaque action est déterminée par la Valo. En général on parle de Valo future donc de "valorisation Post-Monnaie" c'est à dire après l'investissement.

Par exemple:

Si vous aviez 1000 actions existantes et que la valo future est 2,5 M€. L’investisseur met 500 k€. Cela signifie que la valo pré-monnaie (avant l'investissement) est de 2M€.
Donc chacune de vos actions a une valeur de 2 000€. Vous allez émettre 250 actions nouvelles souscrite par l’investisseur à 2 000 € chacune. il aura bien mis 500 k€ (250x2 000). Et il détiendra 20% c'est à dire 250 actions sur les 1 250 actions qui existent après l'opération.

Voila le genre de calcul à faire. J’espère ne pas avoir été trop confus dans mon exemple !

Cordialement,
Dinath
Messages postés
1552
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
31 août 2018
- 15 mai 2018 à 11:35
Bonjour,

Je crois à peu près avoir compris... Merci beaucoup.

Je vais prendre conseil auprès d'un avocat d'affaire, ce sera plus pratique pour moi car c'est loin d'être évident !

Merci encore, et à bientôt,
Alex
pilas31
Messages postés
1837
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 novembre 2018
- 15 mai 2018 à 15:09
Bon courage pour la suite.

Ne pas hésiter si tu as d'autres questions.

Cordialement,
Dinath
Messages postés
1552
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
31 août 2018
- 16 mai 2018 à 08:39
Merci encore à toi ! Une dernière question, pourquoi ceci ?

" l'investisseur ne souhaite pas détenir plus de 40% (c'est souvent le cas)"
pilas31
Messages postés
1837
Date d'inscription
vendredi 5 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 novembre 2018
- 16 mai 2018 à 09:58
Bonjour,

En général les structures de "capital investissement" restent minoritaires car elles ne sont pas "opérationnelles" dans les entreprises. Les fondateurs restent majoritaires et dirigent l'entreprise. Les investisseurs apportent des capitaux et espèrent réaliser une plus-value en revendant leurs actions, en général à 5 ans en moyenne. En général, ils suivent les décisions des fondateurs en apportant des conseils.
Ils ne veulent pas contrôler les entreprises d'ou une fourchette d’investissement qui se situe généralement entre 15 et 40% du capital. Ils exigent aussi des pactes d'actionnaires pour régir tous les mouvements dans le capital durant la période ou ils sont présents.
Ne jamais oublier que la majorité nette, ici plus de 60% vous donne le pouvoir et laisse une latitude pour intéresser des profils que vous recruterez par la suite en leur donnant un peu d'actions (peu si possible)

Bien sur ce sont des schémas généraux, il peut y avoir d'autres situations et d'autres profils d'investisseurs.
Cordialement,
Commenter la réponse de pilas31
Dossier à la une