On est obligé de venir en avance au travail ?

yugnat57 5 Messages postés mardi 3 avril 2018Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 15:43 - Dernière réponse : gt.55 4950 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention
- 3 avril 2018 à 21:39
Bonjour,

Je travaille en tant qu'opérateur logistique polyvalent (intérimaire) dans un entrepôt de 6h à 13h30 (officiellement).
Le chef d'équipe nous demande (salariés CDI, CDD et intérimaires) de venir tous les matins 5 min en avance soit à 5h55. Moi, je pointe tous les matins à 5h58 et je suis prêt à travailler à 5h59 ou 6h au plus tard.
Il me répète tout le temps de venir plus tôt le matin, mais je ne suis pas d'accord avec ça donc je voudrais savoir s'il est effectivement dans son droit de me demander ça ou si c'est moi qui ai raison.

Merci d'avance.
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
gt.55 4950 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - Modifié par gt.55 le 3/04/2018 à 16:04
+2
Utile
10
Bonjour,

Tant que vous pointez avant 6H, je ne vois pas ce qu'il aurait à vous reprocher !
La pointeuse est justement là pour vérifier que vous arrivez à l'heure...
Que répond-il si vous lui demandez la raison ?

Cdt


Aide-toi, et j'essayerai de t'aider... si je peux !
Pierrecastor 31734 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention > yugnat57 5 Messages postés mardi 3 avril 2018Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 16:32
Salut

En tant qu’intérimaire, pas vraiment de recours possible vu qu'il n'y pas à justifier un non renouvellement.

A vous de voir si vous préférer faire valloir vos droit quitte à ne pas être renouvelé ou si vous préférez laisser couler pour augmenter vos chance de renouvellement.
yugnat57 5 Messages postés mardi 3 avril 2018Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 16:42
D'accord, merci pour vos réponses. Je demanderai plus de renseignements demain au chef d'équipe et aux salariés. Je posterai les réponses reçues demain sur ce même sujet.
dna.factory 16207 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 25 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 17:51
Si vous êtes intérimaire, et souhaitez être reconduit dans ce poste :
- Vous venez 5 minutes avant comme on vous demande.
- Vous vous la fermez.

Ca s'appelle 'être professionnel'.

Certes c'est un abus de l'employeur. Et si vous étiez (quand vous serez) en CDI, l'employeur ne pourrais rien faire tant que vous êtes prêt à votre poste de travail à 6:00.

Mais vous êtes en Interim/CDD/période d'essai.

En refusant d'arriver 5 minutes avant, vous montrez votre manque de motivation.En en parlant vous donnez l'impression que vous êtes un 'fouteur de merde' (pire : un syndicaliste).
Et en interim, ça veut juste dire que y'aura toujours quelqu'un de plus malléable et moins problématique que vous.

Si on vous demandait de venir 30 minute avant, je serais moins catégorique. Mais pour 5 minutes, sincèrement, y'a aucune hésitation.
Bronson38 151 Messages postés jeudi 22 mars 2018Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 20:33
Oui abus !
Quand je bossais il fallait arriver 5 mn avant pour les consignes, çà nous faisait 2 jours à récuperer par an !
gt.55 4950 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscriptionContributeurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention > Bronson38 151 Messages postés jeudi 22 mars 2018Date d'inscription 25 avril 2018 Dernière intervention - 3 avril 2018 à 21:39
Dans le cas présent, ne connaissant pas tous les tenants et les aboutissants, on ne sait justement pas si le patron ne fait pas "cadeau" à ses salariés d'un pont ou deux dans l'année pour compenser...
Auquel cas il serait "normal" de lui consentir ces cinq minutes quotidiennes "supplémentaires" !
Tout est possible, tant qu'on ne sait pas...
Commenter la réponse de gt.55
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une