Démission pour création d'entreprise : loi Macron

- - Dernière réponse :  Breitzel - 4 févr. 2019 à 12:27
Bonjour,
Je suis salariée avec une activité ininterrompue depuis plus de 10 ans. Aujourd'hui, je ne me plais plus dans l'entreprise où je travaille et me sens prête à créer une entreprise dans mon domaine d'expertise. Or, j'ai une grande apréhension de me retrouver sans revenu pendant la période de démarrage. Je crois énormément en mon projet. La loi Macron a semblé ouvrir cette couverture au risque en donnant droit au chômage pour les salariés démissionnaires. Je ne sais pas si mon cas me permet de bénéficier de l'assurance chômage ? Si oui, quelles sont les démarches ? Et à quel moment cette loi entrera en vigueur ?
D'avance, merci beaucoup pour vos éclairages
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
5050
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
16 février 2019
504
10
Merci
un peu de lecture

http://droit-finances.commentcamarche.com/faq/62011-reforme-de-l-assurance-chomage-2018-le-projet-macron

Dire « Merci » 10

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 28498 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Any--Ly
0
Merci
Bonjour,

Je suis dans le même cas, le pôle emploi est dans l’incapacité de me répondre. Ils n’ont aucune infos à ce sujet... la loi est passée le 1 en janvier 2019 mais personne ne sait rien. Il faut attendre m’a dit mon conseillé.
Sinon il faut démissionner et attendre 4 mois pour prétendre éventuellement à des droits sous certaines conditions et l’accord du pôle emploi. Mais d’apres mes infos ils accordent très rarement des droits quand on démissionne.
Any--Ly
Messages postés
5050
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Dernière intervention
16 février 2019
504 -
Commenter la réponse de Kebiro
0
Merci
Je viens de me rendre aux bureaux de Pôle Emploi, Paris 9ème et ils m'ont dit que, même si cette loi est sur la table, le décret n'est pas encore sorti, il est donc pas en marche encore. Il faudra attendre.
Commenter la réponse de Azu
0
Merci
Même souci . Après être passé par le conseil paritaire de région, l u rsaff la chambre des métiers et pôle emploi et bien la seul réponse obtenu est que ce sera validé fin du premier trimestres 2019. Pas convaincu surtout que personne de ces organismes semble être au courant .
Commenter la réponse de Breitzel
Dossier à la une