Peut on faire un credit etant surredettement [Résolu]

AimeeJean-loius - 15 févr. 2018 à 10:39 - Dernière réponse : celestedu35 5224 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 25 juin 2018 Dernière intervention
- 15 févr. 2018 à 12:55
Bonjour,
Je suis en france
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
durock 12967 Messages postés mardi 1 janvier 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 25 juin 2018 Dernière intervention - 15 févr. 2018 à 10:41
3
Merci
Bonjour

NON

Merci

Merci durock 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15356 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de durock
Meilleure réponse
dna.factory 16492 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 25 juin 2018 Dernière intervention - 15 févr. 2018 à 10:43
3
Merci
Non.
Du moins pas auprès des organismes sérieux et officiel.
Et les gens qui vous proposeront des crédits seront soit des mafieux qui auront recours à des méthodes violentes pour récupérer leur argent, soit des arnaqueurs qui vous demanderont de l'argent prétextant le rembourser lors du prêt, sauf qu'évidement e vous ne verrez jamais l'argent du pret, ni le remboursement de l'argent que vous aurez avancé à ces arnaqueurs.

Merci dna.factory 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15356 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de dna.factory
2
Merci
Bonjour.
Surendettement signifiant difficulté à faire face à ses dettes, un crédit complémentaire ne ferait qu'accroître votre problème.
Relisez la réponse de dna.factory ;
Essayez plutôt de renégocier vos dettes actuelles, par une diminution des mensualités avec un nombre de mensualités augmenté (ou rallongé).
Cdt
celestedu35 5224 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 25 juin 2018 Dernière intervention - 15 févr. 2018 à 12:55
bonjour oui voilà tout à fait et apprendre aussi à mettre un peu d'argent de côté régulièrement de bonnes habitudes
Commenter la réponse de yvothemar
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une