Prud hommes et impact sur une liquidation

Crocky - 12 févr. 2018 à 09:49 - Dernière réponse : Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention
- 13 févr. 2018 à 15:09
Bonjour,

Je suis dans un dilemme et j'espère que vous pourrez m'aider.
Suite à des salaires et heures supplémentaires impayés j'ai lancé une procédure ¨Prud homme alors que la société est tombé en redressement.
Par la suite, mon employeur que je respecte me demande de retirer la procédure car cela à un impact sur les jugements concernant l'entreprise lors des audiences. Je me suis renseigné, les avocats n'ayant pas les détails du dossier me disent que non ça n'a rien à voir.
Il y aura un jugement pour savoir si la société tombe en liquidation dans les prochains jours. Mon employeur en a discuté avec son avocat et me dit que cette procédure a bel et bien un impact sur la décision du liquidateur sur le fait de se retourner contre lui ou non, et sur la décision du juge. Est ce bien le cas ? Cette procédure a t elle la moindre influence sur le jugement qui risque de le mettre dans une situation encore plus difficile ?

Je ne veux pas le mettre dans une situation délicate mais je veux récupérer les sommes qui me sont dû et que j'attend depuis presque un an pour certaines.

Merci d'avance pour vos retours

Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 13 févr. 2018 à 15:09
0
Merci
Bonjour,

C'est tout à votre honneur de na pas vouloir enfoncer la tête sous l'eau de votre employeur qui subi des problèmes financiers, mais....car il ,y a un mais.

je veux récupérer les sommes qui me sont dû et que j'attend depuis presque un an pour certaines.

Si cette même personne vous doit l'argent de votre travail, vous devez tout faire pour le réclamer et l'exiger. En affaire, il n'y a pas de sentiment ou si peu. ! Donc ne vous arrêtez pas en si bon chemin, il vous faut l'argent que vous avez gagné à la sueur de votre front, si j'ose l'expression consacrée !!

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une