Don manuel en somme d'argent à une soeur et à un neveu

Signaler
-
Messages postés
15028
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 juin 2021
-
Bonjour,

Je souhaiterais savoir si mon frère peut me faire un don d'une somme d'argent ? De quel montant ? Est-ce imposable ?

Peut-il faire également un don d'une somme d'argent à mon fils, son neuve, puisqu'il n'a pas de descendant direct ? Si oui, de quel montant ? Est-ce imposable ?

Je vous remercie de vos réponses.

Bien cordialement,

Sylvie ROTA

2 réponses

Messages postés
35928
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2021
15 728
Je souhaiterais savoir si mon frère peut me faire un don d'une somme d'argent ?
Bien sûr.
Chacun fait ce qu'il veut de ce qui lui appartient.

De quel montant ?
Sans limite.

Est-ce imposable ?
Réponse affirmative au-dessus de 15932 €.
view-source:https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/3569-les-abattements-2021-sur-les-donations-et-successions
donation-2018#abattement-entre-freres-et-soeurs

Peut-il faire également un don d'une somme d'argent à mon fils, son neuve, puisqu'il n'a pas de descendant direct ?
Bien sûr.

Si oui, de quel montant ?
Sans limite.

Est-ce imposable ?
(copier-coller)
-Mémento fiscal Francis LEFEBVRE-
Dons familiaux en espèces
CGI art. 790 G - ENR-X-54700 s - 69175
Les dons de sommes d'argent consentis en pleine propriété au profit d'un enfant, d'un petit-enfant, d'un arrière-petit-enfant ou, à défaut d'une telle descendance, d'un neveu ou d'une nièce, ou, par représentation, d'un petit-neveu ou d'une petite-nièce, sont exonérés de droits de donation dans la limite de 31 865 € à la double condition que le donateur ait, à la date de la donation, moins de quatre-vingts ans et que le bénéficiaire de la donation soit majeur ou mineur émancipé.
Le plafond s'applique aux donations (quel que soit leur nombre) consenties par un même donateur à un même donataire.
L'exonération se cumule avec les abattements dont bénéficient par ailleurs les intéressés (n° 69270 s.).
Les dons de sommes d'argent exonérés n'ont pas à être fiscalement rapportés lors d'une nouvelle donation ou d'une succession entre les mêmes personnes.
Les dons doivent être déclarés ou enregistrés par le donataire au service des impôts du lieu de son domicile dans le délai d'un mois qui suit la date du don.L'exonération est renouvelable tous les quinze ans.
Précisions
Par « dons de sommes d'argent », il faut entendre les dons effectués par chèque, par virement, par mandat ou par remise d'espèces (BOI-ENR-DMTG-20-20-20 n° 140).
Par « neveu ou nièce, » il convient d'entendre les seuls enfants des frères et sœurs du donateur, à l'exclusion de ceux du conjoint de ce dernier. S'il est prélevé sur la communauté des époux, le don est considéré comme consenti pour sa totalité par l'oncle ou la tante pour son compte personnel, sous réserve que son conjoint n'intervienne pas comme codonateur à la donation ou à la déclaration du don (BOI-ENR-DMTG-20-20-20 n° 180).
En cas de pluralité de petits-neveux ou de petites-nièces venant en représentation de leur auteur, le montant de l'abattement se divise entre eux (BOI-ENR-DMTG-20-20-20 n° 210).
L'obligation déclarative est accomplie par la souscription, en double exemplaire, d'un formulaire conforme au modèle établi par l'administration (imprimé n° 2735 disponible uniquement sur le site Internet www.impots.gouv.fr). En cas de rédaction d'un acte de donation, c'est cet acte qui sera enregistré (BOI-ENR-DMTG-20-20-20 n° 240 et 250).
Messages postés
15028
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 juin 2021
4 443