Acte d CDT de payer les charges de copropriété

JSLN - 11 janv. 2018 à 19:45 - Dernière réponse :  jacques
- 12 janv. 2018 à 07:20
Bonjour,
L'agence qui gérait mon bien m'a envoyé un recommandé pour me signaler qu'elle ne souhaitait plus gérer mon appartement sous prétexte que je refusais de rénover cet appartement. J'ai reçu aujourd'hui un acte d'CDT de payer les charges de copropriété que je n'ai pas pu aller retirer.
De quoi s'agit-il ? A quoi m'expose-t-il ?
Je précise que j'ai effectivement refusé de payer les sommes astronomiques que l'agence me réclame, ceci notamment parce que cela fait plusieurs années qu'elle est incapable de me trouver un locataire et que le logement est donc inoccupé.
J'ajoute également à toutes fins utiles que je l'ai fait visiter par des personnes qui m'ont toutes dit que le logement n'était pas dans un état qui demanderait de le rénover et qu'il était tout à fait habitable en l'état. Il ne s'agit pas d'un appartement de luxe mais d'un T3 dans une barre d'immeuble.
Je vous serais très reconnaissante d'avoir vos avis sur la question et vous en remercie par avance.
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
Rochat1 10110 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 20 avril 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2018 à 20:06
0
Utile
Bonsoir,

Impossible de vous donner un avis, puisqu'il s'agit de locaux en plus ou moins bon état, d'après l'agence. Et pour avoir une opinion, il faut visiter.....!

Concernant vos charges, vous devez posséder des documents comptables adressés par le syndic, donc vérifiables. Que voulez-vous que je vous dise de plus ? Tout cela est pour moi, virtuel.

Par contre si vous ne payez pas vos charges, vous risquez de vous retrouver en justice avec tous les frais afférents.

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
0
Utile
1
Merci pour votre réponse très rapide !
Dans la mesure où j'ai reçu cet acte d'CDT, cela signifie-t-il que la procédure en justice a déjà été lancée par mon agence ou ai-je un recours quelconque ?

Merci beaucoup pour votre réponse !
anemonedemer 3324 Messages postés mardi 21 février 2017Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 00:25
Bonjour,
Le seul recours c'est de payer les charges de copropriété dont vous êtes redevable. Si vous ne payez pas vos charges (que ce soit loué, louable ou pas) la procédure du syndic finira par saisie du bien et vente aux enchères. Donc payez vos charges.
Commenter la réponse de JSLN
Marley-18 2272 Messages postés jeudi 4 janvier 2018Date d'inscription 22 avril 2018 Dernière intervention - 12 janv. 2018 à 00:31
0
Utile
Etonnant, un superbe appart qui ne trouve pas preneur...méditez.

Si l'agence vous largue il y a bien une raison, ou plusieurs.

Toucher un loyer, ok, faire des travaux..niet

Ma réponse ne va pas vous plaire..tant pis, je suis pas un habitant de la planète Bisounours :-)
Commenter la réponse de Marley-18
0
Utile
bonjour , C'est vrai que ça revient cher lorsqu'on veut même que remettre propre un logement, et je ne parle pas de réfection d'électricité lorsque l'installation est ancienne, mais qui devient nécessaire si elle met le locataire en danger. D'ailleurs, il me semble qu'il y a un diagnostic électricité qui est obligatoire depuis peu.

Si on ne veut pas trop se ruiner, on fait soi-même ce qu'on peut. Par ex. la peinture, c'est assez facile, même pour un amateur, pour l'électricité il faut s'y connaître, mais on peut demander à un électricien un devis pour une "mise en sécurité". Et il faut sacrifier un peu d'argent, car vous n'avez pas de loyer, mais vous êtes redevable des charges.

Quant aux personnes qui vous ont dit que l'appartement était habitable, déjà, elles n'ont pas voulu vous facher, mais aussi, ont-elles des compétences en électricité par exemple. Si elles cherchaient un logement pour elles-même ou pour leur enfant, elles auraient probablement un regard moins indulgent.

Il faut savoir que dans de nombreuses régions où les logements ne sont pas rares, si ce n'est pas impeccable, les gens tournent les talons. Donc, il faut s'adapter ou vendre. Et rien ne vous interdit d'essayer de le louer vous-même, au moins vous comprendrez mieux le problème.
Commenter la réponse de jacques
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une