Droit de préemption tardif [Résolu]

- - Dernière réponse :  Sandra - 26 oct. 2017 à 21:52
Bonjour,

Nous avons signé un compromis de vente le 5 juillet 2017. La déclaration d'intention d'aliéner a été reçue par la mairie le 7/07/2017. Or je viens de recevoir un courrier recommandé spécifiant que la mairie exerçait son droit de préemption (posté le 25/10/2017) . Est-ce normal ? Le notaire me dit que le délai avait été prorogé suite à une demande de visite de la mairie, je n'en étais pas informée. Ai-je un recours ou droit à quelconques indemnités ? (J'ai dépensé toutes mes économies pour pouvoir rembourser mon crédit précédent afin de pouvoir souscrire un nouveau prêt pour cette maison , maintenant que mon apport est réduit , je crains de ne plus pouvoir acheter....)
Merci d'avance de votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
Bonjour
sous réserve du contrôle des délais dans l'espèce, art L 213-2 et D 213-13-1 du code de l'urbanisme

Merci ;; 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14470 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de ;;
Messages postés
70451
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
" le délai avait été prorogé suite à " : prorogé par qui et sur la base de quel texte de loi ????
Je ne sais pas, d'où ma question ...
La personne précédente a répondu à la question , le délai est suspendu entre la demande de visite et la visite du bien .

Merci beaucoup
Cordialement
Désolée, c'est en fait le commentaire suivant
Bonjour
sous réserve du contrôle des délais dans l'espèce, art L 213-2 et D 213-13-1 du code de l'urbanisme
Commenter la réponse de BmV
Dossier à la une