Droit de la belle mère [Résolu]

musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 17 oct. 2017 à 21:05 - Dernière réponse : musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 13:44
Bonjour,

Mon père s'est marié en seconde noce et n'a pas eu d'enfant de son second mariage, mais a eu 5 enfants de son premier mariage, mon père a décédé dernièrement.

Mon père m'a fait une donation hors part successorale avant sa mort mais qui est au delà de la quotité disponible et donc touche la part réservataire. J'ai compris qu'il va falloir reverser le surplus à la succession, nous sommes 5 enfants.

Voici ma question quel est le droit de ma belle mère dans la mesure où la quotité disponible m'a été donné?

Merci pour vos éclaircissements.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

condorcet
Messages postés
28082
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 09:01
0
Merci
Voici ma question quel est le droit de ma belle mère dans la mesure où la quotité disponible m'a été donné?
Réponse négative.
Néanmoins la "réserve" est calculée sur la valeur de la masse des biens composant la succession, et la quotité disponible également (bien sûr).

De ce fait,il est possible qu'une partie de cette quotité disponible le soit encore à l'égard du conjoint survivant sur cette masse.
musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 11:05
Bonjour

Je n'ai pas compris votre réponse:

En résumé la quotité disponible de 1/4 sur la masse des biens m'a déjà été donnée , il n'en reste rien.

Ma belle mère, quelle droit a t'elle car j'ai compris que elle ne pouvait pas avoir une part de la réserve qui est réservé aux enfants ?

Merci pour votre contribution.
condorcet
Messages postés
28082
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
14 novembre 2018
> musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 12:28
la quotité disponible de 1/4 sur la masse des biens m'a déjà été donnée , il n'en reste rien.
Exact.
Elle n'étant pas réservataire, la quotité disponible vous ayant été attribuée, il ne reste plus rien pour personne.

Ma belle mère, quelle droit a t'elle car j'ai compris que elle ne pouvait pas avoir une part de la réserve qui est réservé aux enfants ?
Rien.
Vous pouvez lui laisser le droit de séjourner gratuitement dans la résidence qui fut celle de votre père..........tout autant que votre fratrie n'y fasse pas obstacle.
Un geste humanitaire !
musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
> condorcet
Messages postés
28082
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Dernière intervention
14 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 13:43
Merci pour vos exmplications
musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
> musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 13:43
merci pour vos excplications
Commenter la réponse de condorcet
0
Merci
Bonjour
Les droits éventuels de votre belle-mère dépendent, dans votre cas, de l'existence ou non d'une donation au dernier vivant.
1/ La donation hors part successorale que vous avez reçue va être réduite de manière à reconstituer la réserve. vous devrez donc" verser "une indemnité à la succession.
2/ Il n'existe pas de donation au dernier vivant: la QD vous ayant été attribuée, les parts réservataires étant également attribuées à chaque enfant, il n'existe plus rien pour la belle-mère qui n'aura droit à rien, étant rappelé qu'en présence d'enfants d'un premier lit, la loi n'attribue au conjoint survivant que le 1/4 en pleine propriété sans option.
3/ il existe une DDV: votre belle-mère doit opter pour l'usufruit. Dans ce cas,cet usufruit sur la succession - à l'exception de votre donation-lui sera attribuée et les enfants ne recevront pour l'instant que la nue-propriété. Si votre belle-mère optait pour l'une des deux autres options de la DDV, elle n'obtiendrait rien du tout. Mais le notaire est là pour lui éviter de commettre cette erreur.
musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 11:12
Merci je crois que c'est clair.

Il n'y a pas eu de DDV, mon père a voulu me privilégier dans la fratrie mais malheureusement il a pénalisé son épouse.

Comment peut on arranger les choses, quelques idées?

Merci bcp pour vos éclaircissements

Bonne journée.
;; > musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
- 18 oct. 2017 à 13:41
Bonjour
La seule solution pour pallier cette absence de votre père, estla solution que vos propose Condorcet,un geste humanitaire.
musartus
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 17 octobre 2017
Dernière intervention
1 novembre 2018
> ;; - 18 oct. 2017 à 13:44
merci pour vos explications
Commenter la réponse de ;;
Dossier à la une