Conflit montant loyer et quittance

BernardHD 22 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention - 10 oct. 2017 à 16:39 - Dernière réponse : BernardHD 22 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention
- 11 oct. 2017 à 14:46
Bonjour,
Je suis en conflit avec mon agence immobilière car le montant des quittances de location sont minimisées par rapport au paiement que j'ai fait et cela depuis le mois d'aout.
L'agent ne fait rien pour regulariser la situation et en plus l'agence immobilière me menace de me faire payer des intérêts et d'annuler mon contrat de location si je ne paye pas mon loyer à la fin du mois d'octobre.
Est-ce qu'il ya un moyen de payer mon loyer comme je lai fiat jusqu'à maintenant mais que l'agence ne l'encaisse pas tant que le problème de quittances soit résolu.
Merci pour tous conseils.
Cordialement.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Energizor 12426 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 avril 2018 Dernière intervention - 10 oct. 2017 à 16:43
+1
Utile
Bonjour,

Le fait d'avoir des quittances erronées ne vous empêche pas de payer votre loyer du mois d'octobre.

La première obligation d'un locataire, c'est de payer son loyer.

Si vous avez un litige avec cette agence, vous leur envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception, dans laquelle vous les sommez de vous fournir des quittances exactes dans un délai de 8 jours, et que sans réponse satisfaisante de leur part, vous les assignerez devant le tribunal d'instance.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Energizor
BernardHD 22 Messages postés mardi 8 août 2017Date d'inscription 3 avril 2018 Dernière intervention - 11 oct. 2017 à 14:46
0
Utile
Bonjour,
Le but n'est évidement pas de ne pas payer mon loyer mais de payer un loyer en conformité avec la quittance.
Existe-t-il par exemple un système de séquestré ?
Cordialement.
Commenter la réponse de BernardHD
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une