Contrat de location meublé étudiant (9 ou 10 mois)

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 29 septembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2017
-
Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
-
Bonjour
je cherche un contrat de location en meublé pour étudiant (9 ou 10 mois).
Je n'est pas réussi à en trouver un gratuit bien fait.
merci d'avance
vivalis

2 réponses

Messages postés
38296
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 décembre 2020
9 799
Messages postés
38296
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 décembre 2020
9 799 >
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 29 septembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2017

Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 967
Bonsoir,

Le bail étudiant, c'est 9 mois, pas 10.

Cdlt
Bonjour,
Dans le cas où l'étudiant fait sa rentrée en septembre la durée de l'année scolaire est de 10 mois ; cela concerne les étudiants en bts... comment procédez-vous ? Merci !
Messages postés
10936
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2020
5 868
Bonjour

Si la durée est de plus de 9 mois il faut faire un bail classique (1 an si meublé), ce qui n'empêchera pas l'étudiant de partir avant en donnant son congé avec un mois de préavis.
Messages postés
22776
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 967
Bonjour,

Bé voilà, vous avez la réponse avec Ysabe-l ... :)

Cdlt
Val
Messages postés
38296
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 décembre 2020
9 799
Et un bail de 9 mois pour étudiant n'est pas reconductible de toute façon. Donc, oui, comme dit, faire un contrat de location meublée de 1 an (renouvelable par tacite reconduction) que l'étudiant dénoncera quand il voudra en donnant - en bonne et due forme - son congé au bailleur en respectant un préavis de 1 mois, lequel démarrera, de date à date, à la réception de la notification de son congé.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

cdt.
Dossier à la une