MDPH

Signaler
-
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
-
Bonjour,
Pour une connaissance, j'aimerais qu'on me dise les avantages et inconvénients de déposer un dossier à la MDPH. Cette personne encore jeune, célibataire et sans enfant pour l'instant, a une maladie rhumatismale invalidante, inflammatoire et chronique, qui lui cause des douleurs parfois assez sérieuses pour l'empêcher de marcher normalement ou de se redresser. Sans compter les mauvaises nuits, réveillée par la douleur.
Pour l'instant cela ne l'empêche pas de travailler, mais parfois il lui faut plusieurs heures le matin pour retrouver une mobilité correcte, alors arriver à l'heure peut s'avérer occasionnellement délicat.
Cela lui a occasionné 1 ou 2 arrêts de travail depuis 4 ou 5 ans, et l'oblige à prendre souvent des anti-inflammatoires assez puissants. Ce n'est pas beaucoup, mais elle va souvent travailler "en serrant les dents", malgré la douleur. On ne sait pas (ou on ne veut pas savoir) comment cela va évoluer, mais à priori il n'y a pas vraiment de guérison attendue.
Son médecin lui avait parlé de la MDPH au moment du premier diagnostic, comme d'une éventualité future.
Son employeur vient de lui fournir le dossier pour s'inscrire.
Je trouve étonnant que son employeur, pas vraiment concerné à priori (mais c'est là que je n'ai peut-être pas tous les éléments), s'occupe de cela : quel intérêt y a-t'il ?
Quelqu'un peut-il nous expliquer quels avantages et inconvénients il faut en attendre ? Dans quels cas peut-il y avoir une indemnisation, laquelle ? Est-ce qu'il y a un effet sur la prise en charge médicale ? sur la prise en charge en cas d'arrêt maladie ? en cas d'invalidité ? Est-ce que cela aura des conséquences pour la retraite ?
Cela peut-il avoir une importance si un jour cette personne postule pour un nouvel emploi ? positive ou négative ? sera-t'elle légalement obligée d'en parler à son futur nouvel employeur ?
Autre point de vue : cela peut-il avoir une importance si un jour cette personne veut emprunter pour s'établir, que ce soit pour un prêt immobilier ou un prêt professionnel ? le fait d'avoir envoyé ce dossier à la MDPH peut-il lui nuire ou au contraire lui bénéficier, sera-t'il obligé d'en faire part aux organismes de crédit avant d'obtenir leur accord ?
Cette inscription à la MDPH est-elle définitive ou faut-il la renouveller, tous les combien ?
Beaucoup de questions qui se posent à quelqu'un qui n'a aucune connaissance dans le même cas.
Je vous remercie, si vous pouvez nous aider à mieux comprendre.
Cdlt
A voir également:

7 réponses

Messages postés
38401
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 856
Bonsoir
et taisez vous Motard, c'est grave quand meme de répondre à l'emporte pièce!

Donc, l’intérêt pour l'employeur, c'est qu'il a une prime pour l'embauche d'Handicapé (du moins, reconnu par la MDPH , quelque soit le taux de celle ci).

Elle est libre ou pas d'en faire part.
Elle est travailleur protégé quand elle a ce statut, donc, en faire part à son employeur actuel est indispensable car il doit tenir compte de son handicap pour aménager son poste de travail (horaire ou poste).

Concernant l’indemnisation , cela dépendra du taux reconnu par la MDPH, donc, entre 50 et 79 , c'est indemnisé.
Egalement, obtenir la Carte de stationnement handicapé (le macaron Européen).

Elle n'a rien à perdre à faire cette reconnaissance qui pourra lui etre utile dans divers domaines et elle est libre d'en faire part à qui bon lui semble (concernant les organismes)

Quand à la banque, aucune obligation d'en faire part et quand bien meme, ce ne serait pas un frein à son emprunt, sauf questionnaire de santé ou la, elle devra dire la vérité
Utilisateur anonyme
Merci Sophiag.
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
625
Bonjour
C'est sur que si les organismes de crédit apprennent qu'il est invalide il n'obtiendras jamais de crédit
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
314
n'importe quoi mr le motard !
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
625
Argumentez svp

Allocation aux adultes handicapés (AAH)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242
Bonjour,

On ne sait pas (ou on ne veut pas savoir) comment cela va évoluer, mais à priori il n'y a pas vraiment de guérison attendue.
Il est urgent de voir un rhumatologue, pour une prise en charge globale de cette pathologie.
Pas de guérison, mais des soins pour moins souffrir sont possible.
Voir le forum santé/médecine.
Utilisateur anonyme
Oui bien sûr, ça c'est fait. Merci.
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
625
Pour répondre a MimiMouette

Cette inscription à la MDPH est-elle définitive ou faut-il la renouveller, tous les combien ?.

Une décision de la MPDH peut être définitive dans les cas les plus grave
Comme pour les paraplégiques par exemple
L'invalidité sécurité social n'est jamais définitive
Ils partent d'un principe simple, la maladie s’aggrave ou diminuée
Une carte priorité debout peu lui être accorder de 1ans a 10ans (se qui a été mon cas.)
Mais depuis les lois ont changés.
Même chose pour la carte d'invalidité et ou la carte de stationnement européenne

Carte de priorité d'accès aux lieux publics
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15066

carte européenne de stationnement (plus dur a obtenir)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2891

Carte mobilité inclusion (CMI)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34049
Messages postés
38401
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 856
tu ne sais ni lire, ni comprendre une question Motard, cela en devient désespérant!
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
625
Bonjour
Le tout est de savoir si cette personne peu tenir son poste dans le temps
Si son handicap s'aggrave pourra t'elle garder son poste ou en changer
Si cela n'est pas le cas il y aura licenciement
Pourquoi pas etre reconnue comme travailleuse handicapéé (RQTH)

Comment être reconnu "travailleur handicapé"
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1650

La RQTH a pour objectifs :

- de vous faire bénéficier de dispositifs dédiés à l'insertion professionnelle (stages de réadaptation, de rééducation, contrat d'apprentissage...),
- de vous faire bénéficier de l'obligation d'emploi,
- de vous permettre d'accéder plus facilement à la Fonction publique, soit par concours aménagé, soit par recrutement contractuel spécifique,
- de vous faire bénéficier d'aménagement de vos horaires et poste de travail,
- de vous faire bénéficier de soutiens spécialisés pour la recherche d'emploi au sein, par exemple, des services du Réseau Cap Emploi.
Messages postés
993
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2021
625
sophiag


Donc, l’intérêt pour l'employeur, c'est qu'il a une prime pour l'embauche d'Handicapé (du moins, reconnu par la MDPH , quelque soit le taux de celle ci).

Bien sur, mais ca c'est le coté employeur

Elle est libre ou pas d'en faire part.
Elle est travailleur protégé quand elle a ce statut, donc, en faire part à son employeur actuel est indispensable car il doit tenir compte de son handicap pour aménager son poste de travail (horaire ou poste).


Bien sur, mais ca c'est le coté employeur

Concernant l’indemnisation , cela dépendra du taux reconnu par la MDPH, donc, entre 50 et 79 , c'est indemnisé.

De quelle indemnisation parlez-vous ?
Pour employeur ?
On le sais deja ca !

Également, obtenir la Carte de stationnement handicapé (le macaron Européen).

C'est le minimum

Elle n'a rien à perdre à faire cette reconnaissance qui pourra lui être utile dans divers domaines et elle est libre d'en faire part à qui bon lui semble (concernant les organismes)

Dans quel domaine cette carte de stationnement lui sera utile ?
Hormis pour le stationnement naturellement
Que va lui apporter une reconnaissance d'invalidité entre 50% et 79% ?
A vrais dire pas grand chose, même pas l'AAH si son salaire dépasse 810€

Quand à la banque, aucune obligation d'en faire part et quand bien même, ce ne serait pas un frein à son emprunt, sauf questionnaire de santé ou la, elle devra dire la vérité

Entièrement d'accord avec vous mais il y a quant même une chose que vous oubliez souvent c'est le malade et surtout son avenir
Et la il faut procédé par étape
Voir si son cas va s'aggraver ou pas, si il s'aggrave il sera obliger de travailler a mi-temps, et la il ne pourra jamais payer son crédit
Si oui alors essayer d’être reconnu en invalidité sécurité social
Qu'il se renseigne a ce sujet
Messages postés
38401
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 856
Bonjour
Je perd mon temps avec toi!
Elle a bien posé la question sur l’intérêt de l'employeur, donc, j'ai répondu.

Concernant sa reconnaissance, c'est un plus , mais compte tenu du secret médical, elle ne s'en sert que quand cela l'arrange.

De plus, dans sa demande de MDPH, elle doit également demandé la carte de priorité (pour les caisses supermarchés, administrations, ect) , ce qui est confortable quand on souffre.

Le Macaron de stationnement est vraiment utile pour ses déplacements, du fait que les places handicapés sont plus facilement accessible et libre.

Et pour finir, il y a des handicaps qui n’empêchent pas de rembourser un crédit.
Utilisateur anonyme >
Messages postés
38401
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021

Elle a bien posé la question sur l’intérêt de l'employeur, donc, j'ai répondu
Oui on se pose cette question car :
- elle travaille déjà dans l'entreprise qui lui fournit le dossier depuis plusieurs années, donc à priori il n'y aura pas de prime d'embauche ? peut-être cela lui permet-il plutôt de réduire ce qu'elle devrait payer chaque année si elle n'emploie pas suffisamment de personnel handicapé ?
- lors d'une recherche d'emploi cela peut représenter un avantage si l'entreprise que l'on démarche veut profiter des aides à l'embauche, bien sûr, mais cela peut au contraire faire fuir une entreprise qui n'y verra qu'un futur malade en arrêt maladie... le revers de la médaille en quelque sorte, alors ne vaut-il pas mieux cacher le handicap le temps d'être définitivement embauché et passé la période d'essai ? est-ce légal ? l'employeur a combien de temps pour faire la demande de prime à l'embauche ?
Messages postés
38401
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 juillet 2021
8 856 > Utilisateur anonyme
Alors, je ne peux répondre qu'à la question concernant sa protection et son silence quand à son statut, par une jurisprudence qui explicite bien la situation.

] Décision de la Cour de cassation du 18 septembre 2013.
https://www.cfdt.fr/portail/vos-droits/fil-d-actu-juridique/travailleur-handicape-le-silence-ne-signifie-pas-renonciation-prod_170893


Quand à la question de la prime, il l'obtient à la signature du contrat et plusieurs aides cités ci dessous:


Les avantages pour l’entreprise
En intégrant professionnellement un handicapé, l’entreprise bénéficiera d’une aide au suivi de l’intégration d’un salarié handicapé, d’une aide à la formation, d’une aide à l’insertion professionnelle qui émanent toutes de l’État et de l’Agefiph.

Aide à l’insertion professionnelle
C’est une aide financière apportée à l’employeur pour embaucher en CDD ou en CDI une personne handicapée pour une durée supérieure ou égale à 6 mois. Pour un CDI ou un CDD de 12 mois à temps plein, le montant est estimé à 4 000 €. À temps partiel en CDI ou CDD d’au moins 12 mois, l’employeur aura 2 000 €.

Aide aux emplois d’avenir dans les entreprises
L’aide sera attribuée par le conseiller Mission locale ou Cap emploi qui a soutenu toutes vos démarches, dans les 3 moins qui suivent la date d’embauche. Il s’agit d’une aide financière de 10 300 € au total pour un contrat à plein temps.

Aide à la formation des jeunes handicapés en emploi d’avenir
Cette aide doit être une recommandation du conseiller Mission locale ou Cap emploi qui a soutenu toutes vos démarches. C’est une participation sur le cout pédagogique d’une formation à hauteur de 80 % maximum, sur une durée comprise entre 100 et 250 heures, en plus d’un cofinancement Conseil régional, Opca et autre.
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
314
A vrais dire pas grand chose, même pas l'AAH si son salaire dépasse 810€
Faux !