Propriétaire et demande de logement social

sebery - 17 juil. 2017 à 08:55 - Dernière réponse : Poisson92100 23278 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention
- 17 juil. 2017 à 10:13
Bonjour,
J'ai en fait 2 questions...
Nous sommes propriétaires d'un appartement éloigné de plus d'une heure du travail de mon mari, travailleur handicapé (il ne l'était pas quand nous avons acheté), et les trajets lui sont de plus en plus pénibles physiquement... Nous avons donc pris la décision de nous rapprocher de son travail (nous sommes en région parisienne et il travaille à la défense). Malheureusement, les prix de l'immobilier de notre petite ville de banlieue ont sévèrement chuté, et nous ne sommes pas parvenu à vendre notre appartement, et le brader n'est pas non plus la solution, pusqu'il nous reste un capital restant dû à couvrir. Nous avons donc décidé de le mettre en Solibail. Malheureusement, le prix de l'immobilier aux endroits nous rapprochant de Paris ne nous permets pas d'cheter sans apport et avec l'appartement non vendu (la banque ne nous suit pas). Quant aux parc locatif privé, pour une famille de 5 , les prix sont exorbitants...
Pensez vous dans ce cas de figure que nous pouvons prétendre à un logement social ?

D'autre part, nous sommes victimes de harcèlement de la part de notre voisine (prières récitées de façon agressive, insultes religieuses , doigts d'honneur, crachats sur notre passage, sans raison), pensez vous que cela pourrait étayer un dossier de demande de logement social (personnellement, je n'en peux plus et n'ai qu'une hâte, déménager, pour ne plus angoisser, notamment pour mes enfants...
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
Et bien en fait, nous sommes fonctionnaires et avons donc fait une demande de logement "réservé ", et aucune remarque n'a été faite sur le fait que nous soyons propriétaires, mais j'ai peur que mon dossier soit systématiquement recalé, d'autant pluququ'ils ne retiennent absolument pas la situation de handicap de mon mari Car il n'est pas encore en fauteuil. Je nous est inscrits aussi à locannoces, eux par contre retiennent sa situation de handicap.
Mais du coup, en cas de demande non justifiée, on est prévenu que ça ne va pas être possible, ou bien ils se contente de virer systématiquement notre dossier à chaque candidature ?

Quant à notre voisine, elle est vraiment perchée, et je me suis contentée de déposer une main courante, j'ai trop peur qu'elle se venge sur mes enfants en cas de plainte...
Poisson92100 23278 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 10:13
les réponses sont post 1
Commenter la réponse de sebery
Poisson92100 23278 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 17/07/2017 à 10:14
-1
Utile
1
Bonjour
"Pensez vous dans ce cas de figure que nous pouvons prétendre à un logement social ? " cela ne dépend que de vos ressources

"D'autre part, nous sommes victimes de harcèlement de la part de notre voisine " - pour la demande de logement social on s'en fou

idem pour le handicap - sans impact sur le dossier
DorisOups 18624 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 09:19
"D'autre part, nous sommes victimes de harcèlement de la part de notre voisine " - pour la demande de logement social on s'en fou

par contre pour une plainte pour harcèlement et racisme, on ne s'en fout pas du tout
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une