Mon père veut m'es croquer suite à une donation

vanille - 16 juil. 2017 à 09:57 - Dernière réponse : doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 16 juil. 2017 à 10:03
Mon père est un pervers narcissique. Suite à un héritage d'une "amie" à lui, il a fait donation à moi et mes frères d'un studio. Suite à la vente, nous avons eu une somme de 27000€ et mon père a 84 ans a eu 18000€. Suite à cela, il est devenu fou et nous réclame 3000€ chacun et de lui payer tous les travaux de sa villa. Je refuse étant donné que j'ai mon crédit immobilier et 3 enfants à charge. Il est devenu agressif et m'a rejeté en m'insulter, m'humiliant. J'ai 51 ans et j'estime que je n'ai pas à subir sa maltraitant psychologique.
Mon père nous a fait culpabilisé et j''ai fait un chèque de 3000€ que mes parents ont encaissé.
Suite à cela, j'ai pris du recul pour réviser et passer des examens pour avoir mon DE TISF.
J'ai réussi, je reprends contact avec ma mère. Le lien semble se renouer. Ma mère voulait que je passe à leur domicile. Mon père m'agresse, m'insulte, m'humilie voulant me lever la main dessus. Je recule et une dispute éclate en lui exposant qu'il doit me respecter et je le somme d'arrêter de m'insulter...Il a dépassé mes limites de tolérance. Il m'a jeté dehors de chez lui. Je souhaite porter plainte pour maltraitant psychologique et harcèlement moral avec remboursement des 3000€. Est ce possible ?
Merci et bien cordialement.
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
doris33 39898 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 16 juil. 2017 à 10:03
+2
Utile
Bonjour,

à l'âge de vous avez, comme vous n'êtes absolument pas obligé de maintenir un contact avec votre père, le plus simple est ne pas le rencontrer. Je doute qu'une plainte pour insultes lors d'une dispute familiale soit recevable.

Pour les 3 000 euros, vous avez cédé à la pression, certes, mais c'est bien vous qui avez fait le chèque.

Oubliez l'argent et passez à autre chose. N'oubliez pas qu'il vous a fait donation de bien, alors qu'il n'était pas obligé.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de doris33
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une