Obtenir les nom du proprietaire d'une parcelle pas a jour [Résolu]

CLOVIS - 25 juin 2017 à 11:26 - Dernière réponse :  CLOVIS
- 25 juin 2017 à 19:59
Bonjour,

j'ai fait une demande auprès du CDIF afin d'obtenir les noms et adresses du propriétaire d'une parcelle de terrain.
j'ai bien reçu une réponse, mais la personne désignée est décédée depuis de nombreuses années.
Que puis je faire pour connaître le nouveau proprietaire?
Merci pour votre aide.
cdlt.
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
Misha-d'ok - 25 juin 2017 à 11:31
0
Utile
Bonjour,

En dehors du service cadastre en mairie, voir le centre des impôts.
Commenter la réponse de Misha-d'ok
condorcet 25416 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 25 juin 2017 à 11:44
0
Utile
Que puis je faire pour connaître le nouveau propriétaire?
Pas grand chose.
Si:
1- les informations cadastrales détenues par le CDIF ne sont pas à jour cela signifie que le règlement de la succession du dernier propriétaire connu n'a pas été confiée à un notaire par le (ou les) héritiers.
2-le décès remonte à plusieurs années,il y a tout lieu de penser que ses potentiels héritiers soient déchus de leurs droits atteints par la prescription.
3-vous envisagiez d'acquérir cette parcelle dorénavant "bien vacant et sans maître" vous pouvez demander à la mairie de la faire entrer dans son patrimoine par une procédure spéciale pour ensuite vous la revendre.
Commenter la réponse de condorcet
0
Utile
Bonjour Misha,
et merci!
mais cela ne répond pas a ma question.
cdlt.
Commenter la réponse de CLOVIS
0
Utile
1
merci Condorcet!

Je crois connaître le notaire qui s'est occupé de la succession.
Puis je l'obliger a me communiquer les noms et adresses des héritiers?
condorcet 25416 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 25 juin 2017 à 12:13
Puis je l'obliger a me communiquer les noms et adresses des héritiers?
"L'obliger" c'est non.
Lui "demander" serait préférable.
Tout autant que les héritiers aient accepté la succession, aucun obstacle ne s'opposerait à la révélation de leurs qualités d'ayants droit.
Ce qui semble paraître surprenant que plusieurs années après le décès aucune formalité n'a été faite au regard de la publicité foncière entraînant la mise à jour de la documentation cadastrale.
Commenter la réponse de CLOVIS
0
Utile
2
Merci pour cette réponse, Condorcet.

Dans le cas ou les héritiers auraient refusés la succession, qui serait alors le nouveau propriétaire?

cdlt.
condorcet 25416 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 25 juin 2017 à 12:35
Dans le cas ou les héritiers auraient refusés la succession, qui serait alors le nouveau propriétaire?
Personne.
Ce vide ne serait pas comblé.

Mais il est possible de faire déclarer la succession vacante.
Une décision de justice constatera cet état de vacance et confiera la curatelle de la succession à l'administration du Domaine de l'Etat (France-Domaine).
Donc, il appartient à toute personne intéressée de prendre l'initiative de la procédure.
CLOVIS > condorcet 25416 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 25 juin 2017 à 19:59
Encore merci, Condorcet.
Commenter la réponse de CLOVIS
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une