Résolution du désabonnement pointword

passiebongue 2 Messages postés mercredi 21 juin 2017Date d'inscription 21 juin 2017 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 00:49 - Dernière réponse :  CAVALOUIS
- 16 mai 2018 à 19:01
bonjour à vous je me suis inscrit aujourd'hui à pointword après avoir lu les termes qui était conforment. Après paiement des frais du compte premium je me suis rendu sur le site pour observer comment me désinscrire mais en vain j'ai parcouru tout le site pour retrouvé l'option de désabonnement qui n'était pas visible , ce qui m'as franchement inquiété c'est le fait qu'il es un renouvellement automatique après 5 jours ce que je ne voulais en aucun prix avoir alors j'ai navigué dans tout les sens où je suis tomber finalement sur cette page http://pointworld.com/premium/ et j'ai immédiatement demandé un remboursement du au faite que pour pouvoir gérer son abonnement il faut des identifiant qui malheureusement ne m'ont jamais été envoyer. et par chance le remboursement cause automatiquement un désabonnement et ensuite vous recevrez un message vous confirmant votre désabonnement avec vos identifiant et un message qui parle du traitement de votre demande de remboursement; je suis vraiment soulagé d'avoir pu me désabonner je me suis inscrit par erreur et je constate que ce site essaie d'arnaquer des personnes qui ne sont pas persévérant et ce qui n'y s'y connaissent pas dans le domaine de l'informatique. l'option "résilience " n'est inscrit nulle part et les identifiant de compte son les identifiant de commande qui sont refusé au début et sont activé après une demande de remboursement
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Yankee22 80 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 13 juin 2018 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 01:03
0
Merci
C'est pas nouveau, que ce site est une escroquerie.

Et malgré ta désinscription «officielle», rien ne te garantit qu'aucun autre prélèvement n'aura lieu, ni même que celui déjà fait te sera bien remboursé.

Surveille tes panoramas de compte ces prochains jours.

Je comprends mal l'état d'esprit dans lequel il faut être pour payer - qui plus est en entrant ses coordonnées de carte bancaire - sur ces sites qui prônent en gros des réductions.

Donner de l'argent pour une finalité censée être d'en donner moins.

Payer pour de la réduction, normal, tranquille, tout va bien les gars...
passiebongue 2 Messages postés mercredi 21 juin 2017Date d'inscription 21 juin 2017 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 18:45
Ouais d'après ce que je constate il n'est pas nouveau dans le circuit , pour le prélèvement j'ai reçu des mails certifiant que j'ai été désabonné et j'ai rèussi à télécharger une documentation qui donne un historique de toutes mes transactions avec eux et qui me certifie aussi que je suis désabonné , j'ai demandé à ma banque de faire opposition à tout prélèvement venant d'eux , et comme tu as dit je surveille mon panoramas de compte chaque heure .
le seul prélèvement que j'ai eu c'est celui de 3€ pour le iphone ensuite arriver sur le site pour vérifier que je pouvais me désabonné après la période d'essaie j'ai été choqué qu'ils avaient délibérément retiré la section désabonner de toute visibilité , cette option est caché sous le sujet gérer mon abonnement et pour y accéder il faut le numéro de commande du iphone qui as la base ne marche pas il faut leur écrire et demander l'identifiant pour qu'il soit activer .
Pour le remboursement ça peut aller tant qu'on ne me prélève pas 49€ ,le remboursement de 3€ ne me dérange pas si ils ne le font.

Je pourrais certifier l'exactitude de cette procédure dans 5 jours( la fin de la période d'essaie) .

Merci pour ta réponse et ton aide
je peut repondre a yankee22
que j'ais envoyé un mail et j'ais eu une reponse de desinscription, il v'a s'en dire que je ferais opposition auprs de ma banque l'adresse est la suivante"pointword.fr"<***@*** en esperant vous avoir été utile
Commenter la réponse de Yankee22
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une