Manque d'information chimiothérapie [Résolu]

- - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme - 9 juin 2017 à 16:39
Bonjour,

Mon père a été hospitalisé 3 semaines dans un hopital, on lui a annoncé qu'il avait un cancer et qu'il fallait faire une chimiothérapie. Je n'ai cessé de poser de questions et notamment dire que mon père etait beaucoup trop faible pour une chimiothérapie mais je n'ai jamais eu de reponses à mes questions. Mon père est décédé après sa première chimiothérapie.
J'ai pris rdv avec la chef de service d'oncologie pour soulever le problème de manque de dialogue de son équipe et elle m'a clairement dit qu'il y avait eu faute de la part du medecin de mon père car elle ne lui a pas exposé les risques du traitement de la chimiothérapie et ne lui a pas indiqué qu'il avait le choix de ne pas la faire car il etait en fin de vie, chose que nous ignorions car le medecin en question nous avait parlé de sortie apres la première chimiothérapie..
J'aimerais savoir quel recours je dispose contre la faute professionnelle du medecin pour ne pas avoir donner toutes les informations sur l'état de santé de mon père et sur le choix du traitement.
Merci d'avance pour vos reponses
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
9782
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2019
3219
1
Merci
Bonjour,

Quand il est question de la vie d'une personne, il ne faut pas aller sur un forum. Prenez tout de suite rendez-vous chez un professionnel.

Toutes mes condoléances.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 18575 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de hoquei44
1
Merci
Bonjour ,
avez-vous assisté aux entretiens ? Je suis soigné depuis plusieurs années en oncologie. Beaucoup de patients ne veulent pas entendre les mots comme "cancer en phase terminale "ou "métastases ".Ils s'accrochent à un dernier espoir . Et se dire "j'arrête , c'est fini ".......demande un sacré carctère.........

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 18575 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Claude
Messages postés
2272
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
24 mai 2019
1666
1
Merci
bonjour ;vous pensez donc que votre papa est décédé à cause de la chimio thérapie,? ou celle ci n'a pas été efficace ,?
je me permets de vous donner mon avis car mon mari est décédé d'un
cancer lui aussi et même en fin de vie les médecins laissent l'espoir aux parents/patients en donnant soit des médicaments soit de la chimiothérapie.
mon mari a eu les 3 derniers mois un médicament vieux de 50 ans mais il n'y en avait plus d’efficace pour lui ;il avait déjà utilisé tous les autres....cependant c'était important qu'il en ait un malgré tout...le médicament ne l'a pas guéri ni tué : c'est juste la maladie qui l'a tué
je pense que vous êtes encore dans un grand chagrin mais que votre action en recherche de responsabilité (de quoi d'ailleurs?) ne peut que ralentir votre processus de deuil....pleurez votre père le temps qu'il vous faudra et continuez à vivre ... courage

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 18575 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Oui c'est la chimiothérapie qui l'a tué c'est la chef de service qui nous l'a avoué...
en fait elle nous a avoué qu'elle n'avait jamais vu ce type de cellules cancereuse et donc ils ont tenté une chimio sachant qu'ils savaient que cela ne fonctionnerait pas...
ce que je veux dire c'est qu'ils ne nous ont pas laissé le choix pour la chimio car ils nous ont cachés la vérité...
en fait le medecin aurait du nous exposer tous les risques et que c'etait à nous de choisir pour la chimio
Utilisateur anonyme > Ninie -
Bonjour,
C'est un sujet sensible, ne prenez pas mal ce que je vais dire, mais : sans la chimio votre père aurait-il survécu ?
Clairement vous êtes remontée contre les médecins qui ne vous ont pas suffisamment informés selon vous, mais si cela avait été le cas qu'est-ce que cela aurait changé d'après vous ?
Non il n'aurait pas survecu il etait condamné mais nous ne le savions pas ils nous pnt dit qu'il sortirait apres sa premiere chimio et qu'il ferait les autres cures en HDJ, donc nous etions confiant et nous n'avons pas prévenu la famille.
Si nous avions su la vérité nous aurions prévenu la famille ( sa mère et ses freres et soeurs n'ont pas pu lui parler )et refusé la chimio qui l'a fait énormément soufrir!
Commenter la réponse de jodelariege
0
Merci
Oui j'ai assisté aux entretiens et j'ai même demande s'il etait en fin de vie et on m'a répondu que non alors qu'ils savaient que si!
Vers quel organisme dois je me tourner? Je suis un peu perdue...
> Ninie -
Bonjour,

Dans une logique non contentieuse, je vous conseille de saisir la commission de relation avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) le l'établissement hospitalier concerné.

C'est une structure qui existe obligatoirement car prévue dans le code de la santé publique.

Votre demande est en plein dans les missions de cette commission.

Vous pouvez la saisir par un simple courrier adressé au directeur de l'établissement.

Ils ont une mission d'information, de conseil et d'orientation mais également d'action en interne à l'établissement si un dysfonctionnement caractérisé à été constaté afin de faire évoluer les pratiques, ce qui est important.

Bonne journée.
Merci pour votre aide, j'ignorais qu'il y avait ce genre de structure!
Commenter la réponse de Ninie
Dossier à la une