Allocations Chômage + Statut étudiant ?

meuti
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 3 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2017
- Modifié le 18 oct. 2018 à 15:53
 Komar - 15 janv. 2018 à 12:49
Bonjour à tous,

Après 2 ans et 8 mois passés dans la même entreprise, je quitterai mon emploi d'ici quelques semaines. S'agissant d'une rupture conventionnelle, je bénéficierai donc des allocations chômage.

Je compte reprendre les études en septembre avec un master spécialisé. Ce master est assez couteux, et je n'ai pas la possibilité de le financer à travers une alternance (temps plein).

J'ai cru comprendre que les allocations chômage et le statut d'étudiant pouvaient aller de pair... Seulement si :

- l'étudiant exerce ou a exercé au cours du mois précédent, une activité occasionnelle ou réduite n'excédant pas 78 heures par mois ;
- l'étudiant suit une action de formation qui n'excède pas au total 40 heures
- l'étudiant suit une action de formation dont les modalités lui permettent d'occuper simultanément un emploi (le Code du travail cite comme exemples les cours du soir ou par correspondance).


Pour le premier point : je n'exercerai aucune activité occasionnelle à priori.
Le deuxième point : je n'aurai pas plus de 40H de cours par semaine
Troisième point : A priori, deux jours par semaine sont laissés libre (en principe, pour travailler sur nos projets). Sur quels critères le pole emploi se base t-il pour déterminer cela ? Cela semble un peu subjectif à première vue.

Enfin, avez vous plus d'informations sur cette procédure en général ? Quels justificatifs sont demandés (emploi du temps..etc ?) et surtout, avez vous eu vent d'étudiants bénéficiant des ARE dans ce cadre précis (mastère spécialisé en plein temps) ?

Merci d'avoir pris le temps de lire, et merci d'avance pour vos réponses !

Bonne journée
A voir également:

3 réponses

En fait si vous êtes à Pôle emploi on vous considère en formation continue et les coûts sont onéreux. Sauf que : si vous êtes intégré dans une filière "formation initiale" et qu'aucun dispositif n'est mis en place pour vous (donc pas de surcoût), l'Université doit vous considérer comme étudiant en formation permanente sans les surcoûts ...
Un petit résumé de vos droits (avec circulaire du ministère) mais qu'hélas toutes les Universités n'appliquent pas, dont la mienne et d'où cette pétition :
https://www.petitions24.net/luniversite_a-t-elle_vocation_de_considerer_les_etudiants_en_reprise_detude_comme_une_source_de_rent
77