Remplacement crémone de porte d'entrée. [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2017
-
BmV
Messages postés
76971
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 février 2020
-
bonjour,

Un dimanche soir la poignée de la porte d'entrée de l'appartement que je loue depuis 2 mois, s'est bloquée.Impossible de fermer la porte. Le lundi matin j'ai prévenu mon assurance qui m'a envoyé un serrurier qui a dû changer la crémone.
L'assurance prend en charge la main d'oeuvre et le déplacement et je reçois une facture de la pièce pour 247€ ! Qui doit payer : le propriétaire ou moi ?

merci par avance à la personne qui me répondra, bonne continuation.

2 réponses

Messages postés
76971
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 février 2020
9 022
Si le locataire doit bien l'entretien normal notamment des crémones, le remplacement est a priori à charge du propriétaire, sauf à ce qu'il prouve que l'incident a été créé par la négligence du locataire.

Voir >>> http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/875-liste-des-reparations-locatives-a-la-charge-du-locataire#ouvertures-interieures-et-exterieures
Phileuted
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 mars 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2017

Merci infiniment de votre réponse, je savais que le "clos et le couvert" était à la charge du propriétaire mais j'avais besoin d'une confirmation.
Bonne continuation à vous.
Messages postés
11488
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
11 février 2020
4 260
Bonsoir BmV,

“Les Français sont si fiers de leurs vins qu'ils ont donné à certaines de leurs villes le nom d'un grand cru.” - Oscar Wilde

Seriez-vous un amateur de ces Grands Crus ? Perso, j'y suis sensible..... :-))

Cordialement.
BmV
Messages postés
76971
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 février 2020
9 022
Bonsoir mon cher !

Certes j'y suis sensible aussi, évidemment, mais pas assez fortuné ni assez passionné pour "cultiver" ce "domaine" comme il le mériterait...

Mais quand l'occasion se présente pour l'une ou l’autre belle découverte papillesques, je ne suis pas le dernier à lever mon verre...
Dossier à la une