Partir après un dépot de plainte [Résolu]

Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 4 janvier 2015
Dernière intervention
15 octobre 2016
- - Dernière réponse : AnnaBet
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 4 janvier 2015
Dernière intervention
15 octobre 2016
- 4 oct. 2016 à 12:25
Bonjour,
Après beaucoups de péripécies nous somme retournés dans notre ancien appartement, supportant tant bien que mal les intrusions de notre propriétaire dans notre vie privée. Suite à notre re entrer dans ce logement nous avons accepter de lui rendre quelques service car nous nous sentions redevables ( faire visiter deux de ses appartement dans notre rue)
Seulement voila peu avant que j'accouche il à commencer à harceler sexuelment mon compagnon, messages equivoques, appels répétés plusieurs fois par heures, voire minutes, questions indécentes, ton menaçant lorsqu'il ne répond pas au téléphone, visites à l'imrovistes...
Il y a queqlues jours son comportement à atteint une limite. Alors qu'il devait nous déposer des documents pour le futur locataire, il à demander par téléphone à ce qu'on ouvre l'appartement en face de chez nous. ce que nous avons fait, et lorsque mon conjoint est entré dans le logement pour recupérer les dits document mon prporietaire l'attendais pour tourner un films X.
Outrés par ce comportement et apppeuré par les réaction de cet homme nous avons décidés d'aller porter plainte.
Le landemain il à laisser un messages vocal sur le répondeur de mon conjoint disant qu'il était très en colère de notre comporteement et qu'il attendais notre préavis.
Pouvons nous réduir le préavis, au motif qu'une plainte à été deposée et qu'il se montre menaçant où devons nous respecter notre préavis de trois mois?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
33406
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 décembre 2018
0
Merci
Salut

Rien ne vous oblige à poser un préavis si vous voulez rester dans ce logement.
AnnaBet
Messages postés
9
Date d'inscription
dimanche 4 janvier 2015
Dernière intervention
15 octobre 2016
-
Le fait est que nous souhaitions partir, ma question portait sur le fait de savoir si, suite à la plainte, ,ous pouvions partir sans préavis.
Grace à l'association d'aides aux victimes nous avons disposer d'un préavis de un mois.
Aujourd'hui nous avons quitté se logement mais sommes toujours en litige avec le propriétaire
Commenter la réponse de Pierrecastor
Dossier à la une