Annulation location "cas de force majeure"

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 22 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2016
-
Messages postés
5541
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020
-
bonjour,
j'ai un locataire qui à annuler 3 jours avant son arrivé sa location, qu'il avait réservé pour une semaine, pour cas d'hospitalisation.
Il m'avait versé un acompte 3 mois auparavant.
Il me réclame le remboursement de cet acompte, cas de force majeure.
Une hospitalisation est' elle considéré comme un cas de force majeure ? Dois je lui rembourser l'acompte ou lui réclamer le solde ?
Merci de votre aide

3 réponses

Messages postés
5541
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 mai 2020
2 403
bonjour
si le cas de force majeure n'est pas prévu dans le contrat de location le locataire vous doit la totalité du loyer .( si vous êtes sympa vous pouvez garder simplement l'acompte )
vous n'êtes pas assureur ,le locataire aurait du prendre une assurance annulation s'il voulait s'assurer contre les imprévus de santé.
Messages postés
21780
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mai 2020
4 629
Bonjour,

Ben ça dépend ... si c'est une hospi pour se faire liposucer ... c'était pas plus urgent que ça ... si c'est une hospi cardio, c'était sans doute urgent !

Il dit quoi le contrat ?

Cdlt

Val
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 22 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2016
1
Merci pour votre réponse
Dans le contrat, je précise juste qu'en cas d'annulation, le locataire doit me régler le solde du loyer. Je ne précise rien concernant le cas de force majeur. Si elle à annulé son séjour c'est que son hospitalisation est relativement grave, mais de là à dire que c'est un cas de force majeur ??
merci
Messages postés
21780
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 mai 2020
4 629
Ben si c'est suite à une crise cardiaque, y'a cas de force majeure quand même !!

A lui de justifier le cas de force majeure, sinon l'acompte et le reste sont dus ...
Dossier à la une