Comment ajouter le nom de la mère à l'état civil [Résolu]

roseconde27 6 Messages postés jeudi 21 juillet 2016Date d'inscription 29 juillet 2016 Dernière intervention - 21 juil. 2016 à 17:18 - Dernière réponse : roseconde27 6 Messages postés jeudi 21 juillet 2016Date d'inscription 29 juillet 2016 Dernière intervention
- 21 juil. 2016 à 19:05
Bonjour,
Une amie vient de m'assurer que mon petit-fils de 4 ans peut changer de nom, c'est à dire qu'à sa naissance tout allait bien, il a prit le nom de son père, mais depuis il y a eu séparation des parents, et sa mère voudrait qu'à coté du nom du père soit rajouté son nom à elle. Le père découpe ou barre partout le nom de la mère sur n'importe quel document ou papier où apparait le nom de ma fille, le juge a décidé de laisser la garde partagée à ce malade qui veut que ce soit la guerre entre lui et notre famille, il ne fait pas du tout attention au bien être de l'enfant, ce qu'il a en tête c'est détruire la vie de la mère qui l'a quitté, non pas pour le tromper mais pour maltraitance envers elle (pâs sur le petit). Au final c'est le petit qui trinque. Merci pour votre aide. Et pour terminer qui pourrait lui rappeler qu'il avait prit des engagement pour se rapprocher de l'école du petit et pour communiquer avec la mère , car il refuse de lui dire ce qu'a fait le petit le temps qu'il était chez lui, qui le garde, il parait que c'est une nouvelle conquête mais on n'en sait rien, il a m^me refusé de prendre les cahiers scolaires du petit soi-disant qu'il les avait dejà vus (de notre co^té on garde les photos et les activités manuelles, ça nous va bien mais franchement il ne veut la garde de son fils que pour embêter la mère), et le juge lui donne raison, c'est ça que je trouve aberrant, il vit des alloc, trouve un cdi et démissionne ....complétement instable, il va en faire un délinquant de son fils à son image, ça me mine la vie les semaines où il est chez son père, lorsqu'il revient, plus de bisous, plus de calins, il nous hurle dessus comme le faisait son père, à 4 ans et demi !!! Bref je vous noie dans mes problèmes mais j'ai peur pour mon petit fils. donc 1 : comment faire pour qu'il porte le nom de sa mère à coté de celui du père et 2 : comment lui rappeler qu'il a des obligations à tenir qu'il avait dit qu'il acceptait devant le juge (on ne peut plus demander la garde exclusive d'après le dernier jugement alors que le père ne suit aucune recommandation du juge). merci beaucoup.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

0
Merci
Bonjour

Un bon conseil, cessez d'attiser et vous en mêler, vous allez en sens contraire de l'enfant et des intérêts de votre fille.
Cet enfant n'a que 4 ans, il n'est pas encore un délinquant, et rien ne dit qu'il le sera.
La mère peut ajouter son nom en nom d'usage, uniquement sur les documents d'identité, mais cela ne changera pas l'acte de naissance.
Le nom est intangible, sauf motif légitime et les disputes entre les parents n'en seront pas un.

bs
roseconde27 6 Messages postés jeudi 21 juillet 2016Date d'inscription 29 juillet 2016 Dernière intervention - 21 juil. 2016 à 18:26
merci de votre réponse mais je n'attendais pas un commentaire sur ma conduite, je suis sa grand mère et je veux le protéger de la méchanceté de son père, si je ne m'en été pas mêlée ma fille serait peut-etre à la morgue, alors merci pour vos conseils ! Merci en tout cas por votre réponse, sur la carte d'identité ce sera déjà ça, mais si il faut la permission du père ça va être compliqué !
yoki > roseconde27 6 Messages postés jeudi 21 juillet 2016Date d'inscription 29 juillet 2016 Dernière intervention - 21 juil. 2016 à 18:32
Les juges n'apprécient pas toutes les disputes entre ex conjoints, cela dessert ce que l'on entend exposer, ils considèrent que l'enfant sert à régler les comptes.
Elle pourra toujours demander l'autorisation au juge, si lui ne veut pas.
En ce qui concerne la maltraitance, j'espère qu'elle a déposé plainte.
En cas de difficultés un avocat peut être fort utile.
Bs
roseconde27 6 Messages postés jeudi 21 juillet 2016Date d'inscription 29 juillet 2016 Dernière intervention - 21 juil. 2016 à 19:05
En effet, le juge ne veut pas savoir ce qu'il se passe entre les parents, lui a une famille avec que des cas à problèmes, et de notre côté on été habitués à "la normalité" un papa et une maman qui s'aiment, des enfants bien choyés...donc le jour ou il a fallu passer devant la justice, on nous a bien ri au nez avec notre bonne foi, tandis que lui a bien été aidé par tous les cas de sa famille qui ont eu déjà à faire au juge des affaires familiales, on pensait que mentir était interdit, que ses dires allaient être vérifiés, et que ça se retournerait contre lui, même pas, on est écœurés de la justice et c'est le petit qui va en payer les pots cassés. La maitresse à dit aux parents qu'ils fallait que le petit voit un psychologue tellement il était violent, m^me la maitresse a peur du père et a demandé à ses collègues de ne jamais la laisser seule avec lui...bref. Merci Yoki
Commenter la réponse de yoki
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une