Pension alimentaire à une enfant majeur adoptée par compagnon

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016
-
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016
-
Bonsoir,
J'ai un ami qui a reçu en courrier recommandé annonçant sa déchéance de paternité par sa fille majeur et étudiante au motif qu'elle a été adoptée (adoption simple) par le compagnon de sa mère (je vous passe le couplé qu il était un mauvais père et le compagnon de sa mere un bon beau père).
Dans ce cas de figure, doit il continuer à payer la pension alimentaire ?
Je vous remercie de votre réponse car mon ami, dévasté par cette nouvelle, n'est pas en état d'entreprendre personnellement quoique ce soit en ce moment.

1 réponse

Messages postés
18099
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
4 139
bonjour
il a été déchu juridiquement ?
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016

Oui, par décision du tribunal à la demande de sa fille pour être adopté par le compagnon de sa mere.
Messages postés
18099
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
4 139 >
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016

donc normalement il n'a plus à verser cette pension
mais il peut faire appel de la décision!

cela me parait bizarre, on ne déchoit pas un père sur un caprice de sa fille..

il y a certainement des "non dits" dans cette histoire
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016

Bonsoir,
Des non dits, c'est possible. Même si j'ai pu constaté que leurs contacts étaient très espacés et juste matériels. Les rapports étaient semble-t-il toujours tendus depuis de nombreuses années, et sa fille n'allait pas passer de week-end chez son père.
Le délai d'appel est dépassé il me semble (il en a été informé le 22/12/2015).
Avec la perte d'un de ses jobs, je comprends mieux pourquoi son traitement au Prozac a été renforcé.
Si je peux me permettre une dernière question. Pour arrêter de payer doit-il saisir le Jaf ou une lettre recommandée suffit ou arrête-t-il tout simplement?
Il n"a pas été déchu vu que ce n'est u'une adoption simple, le lien de filiation n'et donc pas rompu et il doit toujours payer, toutefois, si la gamine a un "deuxième" père, celui ci peut aussi payer.

Par ailleurs, il n'y a plus d'autorité parentale si elle est majeure, donc, pas de déchéance d'aucune sorte.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016
> w049
La question est surtout, quid de la pension alimentaire dans ce cas de figure? Y a-t-il des jurisprudences en la matière? Le père est il déchargé automatiquement de la pension alimentaire du fait de l'adoption de sa fille biologique par le compagnon de sa mère ou doit-il introduire une requête auprès du JAF par exemple?
Le fait d'adopter lui donne de ce fait, sauf erreur de ma part, obligation de subvenir aux besoins de sa fille adoptive.