PTZ, frais intercalaires et ordre de déblocage des fonds

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mars 2016
-
Messages postés
1280
Date d'inscription
dimanche 3 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
3 janvier 2019
-
Bonjour à tous,
Je suis en discussion avec mon banquier pour un pret immobilier pour une construction neuve qui sera suivie par mon maitre d'oeuvre
Le prêt comporte trois sections:
-Le Prêt à taux zéro (PTZ)
-Un prêt à taux préférentiel car première construction
-Le prêt principal

Le déblocage des fonds étant progressif à mesure de l'avancement des travaux, il est logique (pour le client) de débloquer les fonds des prêts ayant le plus bas taux en premier (donc PTZ, puis prêt à taux préférentiel et enfin prêt principal) afin de limiter au maximum le montant des frais intercalaires.

Après avoir posé cette question à mon banquier celui ci évite une première fois la question, puis (tourne autour du pot) m'annonce que ce n'est pas si facile, qu'il y à des règles, etc.
Bref, rien de concert ni contractuel, son objectif étant évidement de me faire casquer un maximum
Je ne sais comment aborder et valider ce point avant qu'il ne soit trop tard:
1. Existe il un texte de loi ou autre élément assimilé traitant de cas?
2. Est il possible de convenir de l'ordre de déblocage par écrit avant signature du crédit ? un banquier est il en mesure de tenir cet engagement?
3. Dois-je luis envoyer une lettre en AR juste après avoir signé le crédit afin de lui rappeler l'ordre de déblocage discuté et dicté par sa déontologie?

Beaucoup de topics parlent de ce problème, mais peu trouvent une solution autre qu'un accord verbal, ou une discussion après signature du crédit
Merci par avance pour votre lecture et vos réponses

1 réponse

Messages postés
5470
Date d'inscription
dimanche 26 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
844
Bonsoir,

Votre banquier vous "enfle" car les premiers déblocages sont soit l'apport ou le ptz.

Cordialment
Cordialement (avec un e) , comme vous avez la vie d un commissaire qui rend justice à la politesse et l orthographe, peut être pouvez-vous soigner et l un et l autre. Langue de Moliere oblige.
Messages postés
5470
Date d'inscription
dimanche 26 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
844 > Ktel12
Fôte de frappe !!

l un et l autre : Mieux ainsi l'un et l'autre et peut être : peut-être, c'est mieux !! et l orthographe : l'orthographe
Ah mais peut-être que les apostrophes ne sont pas sur votre clavier.....

Comme votre politesse....
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mars 2016


>Votre banquier vous "enfle"<

Oui c'est bien ce que j'avais en tête, ça et quelques noms d'oiseaux.
Je l'ai laissé parler le temps de trouver des ressources pour appuyer ma demande.
Mais comment obtenir des garanties de l'ordre de déblocage avant signature? Quelqu'un à t il réussi à obtenir un écrit sou mention?

Tous les exemples que je trouve sont des personnes qui n'ont eu que des accords verbaux.
Parce que sans écrit, on peut convenir de tout et n'importe quoi, mais ensuite être en litige après signature avec son banquier, sur un élément non contractuel, et qui relève plus d'une appréciation déontologique, alors que celui à la capacité de bloquer mon chantier n'est pas une situation envisageable.
Messages postés
1280
Date d'inscription
dimanche 3 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
3 janvier 2019
331 >
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 mars 2016

vous devez demander à votre conseiller de faire le nécessaire pour le calcul des intérêts car Louvanne à raison sur la chorologie des déblocages !!