Donation-partage d'un bien immobilier [Résolu]

Loubia77 2 Messages postés jeudi 17 décembre 2015Date d'inscription 17 décembre 2015 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 17:13 - Dernière réponse : condorcet 27669 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 17 octobre 2018 Dernière intervention
- 18 déc. 2015 à 11:16
Bonjour,
Je voudrais savoir si je peux appliquer une décote de 7% sur la valeur vénale de mon bien que mon fils occupe depuis avril 2015 et dont il serait le bénéficiaire.
La valeur de mon bien immobilier a été estimée à 205000e par une agence immobilière. Décote env : 14 350e.
Est- ce montant que le fisc risque de me demander en cas de redressement?
Un grand merci pour vos réponses que je ne trouve nulle part.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

condorcet 27669 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 17 octobre 2018 Dernière intervention - 18 déc. 2015 à 11:16
0
Merci
si je peux appliquer une décote de 7% sur la valeur vénale
Vous lui consentez donation de la nue-propriété dont la valeur en pleine propriété sera minorée en ôtant celle votre usufruit.
Accessoirement, pour votre information, il ne s'agit pas d'une donation-partage,ainsi que le titre de votre message l'indique,mais d'une donation simple entre vifs.
Commenter la réponse de condorcet
roudoudou22 10565 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 10 octobre 2018 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 18:37
-1
Merci
si je peux appliquer une décote de 7% sur la valeur vénale

Et en l'honneur de quoi ?
Loubia77 2 Messages postés jeudi 17 décembre 2015Date d'inscription 17 décembre 2015 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 19:12
en l'honneur d'un bien qui m'appartient et dont je voudrais faire profiter mon fils ! et poussons plus loin! si je veux lui donner pour 0e (comme on donnerait une voiture) pourquoi n'aurais-je pas le droit ?
roudoudou22 10565 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 10 octobre 2018 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 19:48
en l'honneur d'un bien qui m'appartient

He bien, pas de souci, le Service, lui, aura l'honneur d'adresser à votre fils un rappel de droit d'enregistrement qu'il se fera certainement l'honneur et surtout le plaisir de payer, assorti de pénalités. Encore faudrait il que vous trouviez un Notaire qui veuille rédiger un tel acte !!!! Ca va être ça le plus dur.
Commenter la réponse de roudoudou22

Dossier à la une