Garde progressive bébé [Résolu]

parensep - 8 déc. 2015 à 22:42 - Dernière réponse :  parentsep
- 10 déc. 2015 à 14:38
Bonjour,


J'aimerais y voir plus clair voilà pourquoi je me permets de faire appel à vous, car j'avoue être un peu perdue...
Je suis divorcée depuis mercredi, séparée depuis début d'année. Mon bébé a actuellement 16 mois. Au début, il était convenu avec son papa qu'il le prendrait à la journée, étant donné le jeune age de notre enfant, pour y aller progressivement.
Papa s'y est tenu, mais depuis qq temps ça se "dégrade". En septembre il a passé 5 semaines sans le voir, et bébé n'a pas reconnu son papa au terme de cette période. Là, il vient de passer 8 semaines sans le voir. Je lui ai proposé une petite visite demain chez moi, histoire de rétablir le contact mais il est clair que bébé ne le reconnaitra pas non plus. Puis il voudrait le prendre une journée complète ce week end et ensuite il voudrait l'avoir le 24 au soir à dormir. (et rien entre temps)
Voilà ce que je pense : après 8 semaines, c'est beaucoup trop rapide pour un si jeune enfant, j'ai très peur qu'il soit perdu et déstabilisé. Non pas que je veuille priver mon fils de son père ou l'inverse, je souhaite simplement respecter les étapes nécessaires à mon bébé qui est encore très jeune. Papa ne comprend pas et se braque car "il veut son fils à dormir pour Noël", point barre.
Alors du coup je culpabilise, ne sait pas si j'en fais trop ou si j'ai raison de vouloir y aller vraiment plus doucement, surtout compte tenu du fait qu'ils ne se sont pas vus depuis une trop longue période pour un si petit bébé.
Dans le cas ou mon ex mari se braquerai, même si je vais tout faire pour éviter d'en venir à cette situation, je pense à l'intervention d'un CEDIFF, qui proposerai des rdv respectant le rythme de bébé. Le souci est le suivant : le divorce prononcé, la garde établie (classique : 1 weekend sur 2 et la moitié des vacances) j'ai très peur que papa fasse valoir son droit de garde ainsi qu'il est écrit sur le jugement sans considérer le bien de bébé.
Si la discussion tourne mal et que je fais appel a un CEDIFF, le temps que la décision de justice soit rendue,que va t'il se passer si je ne lui laisse pas le petit ainsi qu'il est écrit sur le jugement actuel?
Je suis très angoissée pour mon petit, j'espère parvenir à trouver un accord par la discussion, mais serais rassurée de savoir de quoi serait fait un éventuel "plan B"

Merci d'avoir pris le temps de me lire, et merci d'avance aux personnes qui m'apporteront un peu de leur lumières..
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Meilleure réponse
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention - 9 déc. 2015 à 09:44
1
Merci
Bonjour,

Pourquoi ne pas laisser le père exercer ses droits de visite et d'hébergement?
Il faut qu'ils apprennent à faire connaissance sans votre présence.
Votre enfant a 16 mois. Le papa a déjà peu de temps avec son enfant.
Appliquez le jugement rendu et laissez père et fils évoluer sans vous.

Merci pititenouette 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13822 internautes ce mois-ci

Comme pourtant précisé précédemment, mon souhait n'est pas de les priver l'un de l'autre car ce serait catastrophique pour bébé. Je souhaite juste instaurer des visites progressives étant donné les longues absences du papa dernièrement, afin de ne pas perturber l''enfant.
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention > parensep - 9 déc. 2015 à 12:58
Le probléme c'est que vous pensez savoir mieux que lui ce qui est bon pour Votre enfant.
Si le jugement fixe les DVH 1Week end sur 2, c'est que le père peut exercer son DVH ainsi.
Votre enfant a besoin de rencontrer son père sans que vous soyez dans les parages.
Vous avez la garde de l'enfant et devez tout faire pour préserver le lien.

Cessez de croire que vous faites bien, vous n'avez pas la bonne démarche.
Sauf si à terme vous souhaitez que la garde soit confiée au père car vous faites obstacle
Il va de soi que mon fils ira chez son père et que je ne serais pas dans les parages, et qu'il ne seront jamais privés l'un de l'autre. Mon bébé a besoin de son papa. Loin, très loin de là mon intention.
Je vous remercie d'avoir jugé la situation sans apporter de réponse à ma question.
La situation est arrangée.
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention > parentsep - 10 déc. 2015 à 11:59
Vous reportez votre propre vision et vous attendez qu'on abonde dans votre sens.
Hors la vraie vie est tout autre et vous avez bien de la chance d'avoir trouvé une solution.
Je me suis visiblement très mal exprimée et vous prie d'excuser cette maladresse...
Commenter la réponse de pititenouette
juliemacky 1719 Messages postés dimanche 13 janvier 2013Date d'inscription 27 avril 2018 Dernière intervention - 9 déc. 2015 à 18:43
0
Merci
Je comprends votre angoisse, néanmoins, vous n'aurez pas d'autres choix que de vous soumettre au jugement si le père réclame sa moitié de vacances.
Commenter la réponse de juliemacky
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une