Location sans bail ni état des lieux. [Résolu]

IreneCoOrt 1 Messages postés dimanche 15 novembre 2015Date d'inscription 15 novembre 2015 Dernière intervention - 15 nov. 2015 à 06:21 - Dernière réponse :  IreneCoOrt
- 17 nov. 2015 à 21:46
Bonjour,
j'ai loué un appartement pendant 4 ans et 2 mois. Le propriétaire de l'appartement est aussi le responsable du cabinet de kinésithérapie où j'exerce et pour lequel, je paie aussi un loyer mensuel (rétrocession).
A l'entrée dans l'appartement, il ne m' as pas fait signer de bail et nous n'avons pas réalisé un état des lieux. . Et j ai bien payé une caution pour un montant de 320 euros, plus le loyer de 340, (320euros + 20 euros de charges pour l'eau).
Pendant la location, le caisson du frigo de la cuisine a commencé à pourrir puisque le frigo laissé couler de l'eau. Je lui ai prévenu (verbalement toujours, puisque c'est mon chef, on se croise tous les jours au cabinet et ça se passe bien).
Il n'est jamais venu réparer le frigo ni remplacer le meuble.

J ai quitté cet appartement le 10/08/2015 après préavis de 2mois et demie, convenu verbalement.
Avant de quitter l'appartement, je me décide à le peindre et à faire les réparations nécessaires (meuble de la cuisine, mécanisme de citerne du WC, joints des robinets , etc.).
On se voit au cabinet de kiné comme d'habitude et je lui demande où s'est il fourni sa peinture, pour pouvoir prendre la même couleur (jaune) car je me disposait à peindre. Il me dit en suite: " Je suis censé te fournir la peinture". Je lui réponds: "Ok. Je vais peindre le 7/08/15". Et il dit qu'il me trouvera la peinture pour cette date. On décide ensemble aussi, que je chercherai le caisson du frigo à Leroy Merlin et qu'il réglera ça à la fin.

Et voilà le 7/08/15 arrivé, je trouve à l'entrée d l'appartement un demie seau de peinture jaune. Je lui appel pour lui dire que ce n'est pas assez pour peindre tout l' appartement, et à nouveau on décide ensemble que je chercherai un seau de peinture blanche, et qu'il réglera ça a la fin.

Le 10/08 je lui rends les clés, il voit l'appartement, et pas d'état des lieux de sortie.

3 mois se sont écoulés, et après l'avoir contacté pour avoir des nouvelles de la caution (320), de la
facture du meuble (90euros) et celle de la peinture (39,90), il ma déposé une enveloppe au cabinet avec:
- un document rédigé par ses mains, où il dit que je suis encore redevable de 95,92euros de facture d' eau (mais il ajoute aucune facture de la sogem).
-un document rédigé par ses mains où il note:
Reste a payer eau: 95,92 euros (sans justificatif)
Remplacement colonne douche: 39 euros (sans justificatif)
Facture meuble cuisine: -90 euros.
Caution: -320 euros.
Payé en cheque: 275,08euros.
-Un cheque de 275, 08euros.
ET je suis pas d'accord.

Je suis pas d'accord pour l'eau. Sur les années antérieures j'ai accepté qu' il fasse le calcul lui même (au même temps j avais pas le choix, et les charges était normalement suffisants pour couvrir les factures d'eau à 20 euros près, mais là il y a une différence de presque 100euros!!!!! pourquoi????). Mais je comprendrai si je dois quand mémé accepter ça puisque je me suis pas plaint avant.
Et je suis pas d'accord pour la réparation de la colonne de douche puisqu'il ne justifie rien, il n y avait pas d'état des lieux, et ohmondieu!! elle était pas cassée!!! Si elle avait été cassée, je l'aurais réparé comme j ai réparé le système de citerne du WC et les joints de robinets!.
Et il a même pas fait allusion a la facture de la peinture.


Ce qu'il se passe c'est que pendant ces 3 mois, je lui ai aussi prévenu que je quitte le cabinet de kinésithérapie et il a pas bien pris ça, donc il se décharge contre moi sur la caution, car au sujet du cabinet il ne peut rien faire (je suis assistanat, je lui verse une rétrocession mensuel comme loyer, je règle mes cotisations moi même, et je décide quand je travail et où je travail, bien sur, en respectant un préavis de 3 mois avant de partir).
Maintenant il joue le malin avec moi. Ne m'adresse plus trop la parole au travail, devant les patients il me dit que je suis obligée de chercher un remplaçant à mon poste avant de partir...et il traine trois mois pour me rendre la caution, avec tous les désaccords que j ai mentionné avant.

J aimerai prendre des mesures.
Je quitte son cabinet parce qu'il n'est pas légal dans son business (ni sur le loyer de l appartement, ni pour les loyers du cabinet et sur plein d autres choses que je peux pas nommer ici. Il nous prend tous pour des cons, ses assistanats comme ses patients) et je veux plus faire partie de son équipe. Et ça m'embête qu' il sorte toujours gagnant alors qu'il ne fait pas bien les choses.

Quelles sont mes moyens?? A qui peux je m adresser??
Je dois encore travailler chez lui jusqu'au 23 décembre. Je lui ai prévenu 4 mois en avance que je quitte mon poste.

Pour l' appartement je n ai pas signé de bail, ni d'état des lieux, mais j ai bien la preuve du versement de chaque loyer, les factures EDF, les factures pour le meuble du frigo et pour la peinture.
Est-ce que j ai des possibilités?
Vaudrait mieux que je fasse dos rond et laisser le karma faire son travail?...(faudra que karma soit rapide car ma fierté commence à s'écouler...)

Merci beaucoup de vos réponses et mes excuses si j'ai fait des erreurs d'orthographié!!!)
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

maylin27 22689 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 12 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par maylin27 le 15/11/2015 à 07:07
0
Merci
Bonjour,
la regle est simple :
Pas EDL entrée = logement remis en bon état de location
Pas EDL sortie = logement rendu en bon état de location

donc, il ne peut rien vous soustraire quant aux éventuels dégats.

quant au reste, si rien d'écrit ...... C'est hélas pour vous.

Cordialement

"la bêtise se cultive et certains ont la main verte !!!!"
Merci bcp maylin27.
Donc, si j ai bien compris, pour la peinture et le meuble, il y a rien a faire. Pour la caution, il devrait tout rendre. Et pour la facture d'eau????
Merci d'avance :D
Commenter la réponse de maylin27
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une