Liquidation judiciaire : peut-on refuser d'être repris ? [Résolu]

Liloo24 5 Messages postés mercredi 27 mai 2015Date d'inscription 12 décembre 2015 Dernière intervention - 27 mai 2015 à 11:16 - Dernière réponse : Liloo24 5 Messages postés mercredi 27 mai 2015Date d'inscription 12 décembre 2015 Dernière intervention
- 12 déc. 2015 à 09:45
Bonjour, ma société est en liquidation. Les repreneurs qui se présentent ne semblent pas sérieux. La juge va certainement en choisir un, histoire de ne pas laisser les salariés être licenciés ce qui couterait de l'argent à l'Etat.
Or si le repreneur n'est pas sérieux peut-on refuser d'être reprise et préférer être licencié éco plutôt que de prendre le risque soit de se voir licencier plus tard peut etre pour faute, ou de devoir démissionner ?
merci pour votre retour
:)
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

tania57 27417 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 27 mai 2015 à 12:53
0
Merci
bjr
quand il y a reprise il y a continuité donc soit vous acceptez soit vous démissionnez
Liloo24 5 Messages postés mercredi 27 mai 2015Date d'inscription 12 décembre 2015 Dernière intervention - 27 mai 2015 à 13:32
merci pour votre réponse. est-ce une certitude, je veux dire sur le plan légal, ou bien un avis que vous donnez juste comme ça ?
tania57 27417 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 19 juillet 2018 Dernière intervention - 27 mai 2015 à 13:33
je ne suis pas là pour donner des avis
Liloo24 5 Messages postés mercredi 27 mai 2015Date d'inscription 12 décembre 2015 Dernière intervention - 27 mai 2015 à 13:35
merci, désolée :)
Liloo24 5 Messages postés mercredi 27 mai 2015Date d'inscription 12 décembre 2015 Dernière intervention - 12 déc. 2015 à 09:45
je ferme ce sujet, ma boite a fermé et on a tous été licencié
Commenter la réponse de tania57
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une