Calcul rémunération passage 35h à 39h après rachat (SYNTEC) ?

jb.29 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 3 mars 2015 Statut Membre Dernière intervention 8 mars 2015 - 7 mars 2015 à 08:11
jb.29 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 3 mars 2015 Statut Membre Dernière intervention 8 mars 2015 - 7 mars 2015 à 11:10
Bonjour,

je suis depuis 1 an salarié issu d'un rachat après cessation d'activité de la précédente société qui m'employait.
J'ai conservé jusqu'à maintenant le contrat (et les acquis, ancienneté, etc...) que j'avais signé au moment de mon embauche dans l'entreprise précédente il y a 10 ans.

Je suis cadre horaire sur une base de 35 heures/semaine. La convention collective adoptée par mon ancien et par mon nouvel employeur est la SYNTEC.

Aujourd'hui, l'entreprise qui m'a racheté (ainsi qu'environ 15 autres collègues - nous sommes environ 25 au total et en constante augmentation au sein de l'agence, mais faisons partie d'un groupe qui compte plus de 400 salariés) va me proposer un changement de contrat.

La démarche au niveau de la RH et de l'équipe d'encadrement est assez malsaine, car ils me demandent d'avancer un chiffre pour la rémunération souhaitée tout en entretenant un flou total sur les modalités du contrat qui va m'être proposé.

Je sais que les salariés qui ont signé directement avec cette entreprise ont un contrat de 35h + 4h supplémentaires (pas de RTT) et qu'ils ont une part de variable soumise à objectifs qui est diluée dans les 39h.
Soit, si ils ne touchent pas leur variable à la fin de l'année, ils ne récupèrent pas la totalité de la somme due en regard des heures travaillées.

D'après la convention SYNTEC, l'adoption des 39h/semaine doit être rémunérée comme suit : 35h payées normalement + 4h payées à +25%.

D'après mes calculs, si je pars sur ma base de 35h et que j'ajoute 4h/semaine majorées à 25%, j'arrive à 12% d'augmentation de salaire hors variable.

Mes interlocuteurs m'affirment qu'ils peineront à me donner plus de 5% (et probablement variable inclus).

C'est scandaleux d'autant plus que de potentielles RTT (je ne me suis pas encore renseigné sur ce point) passeraient à la trappe.

Mes questions dans le cadre d'un passage de 35h à 39h:

1. Suis-je en droit d'exiger 12% d'augmentation ? N'est-ce pas tout simplement l'augmentation légale à laquelle mon employeur a l'obligation de se plier ?

2. Mon employeur peut-il légalement me proposer une augmentation de 5% ? J'imagine que si je signe, je n'ai plus aucun moyen de défense ?

Par avance merci pour vos réponses.

1 réponse

caroledu92 Messages postés 14151 Date d'inscription vendredi 28 janvier 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 3 décembre 2022 4 426
7 mars 2015 à 10:05
Bonjour

D'après mes calculs, si je pars sur ma base de 35h et que j'ajoute 4h/semaine majorées à 25%, j'arrive à 12% d'augmentation de salaire hors variable.

Si je comprends, vous souhaitez negocier le montant correspondant à "35h payées normalement + 4h payées à +25%. " et percevoir les 4 h supp en plus ?
0
jb.29 Messages postés 4 Date d'inscription mardi 3 mars 2015 Statut Membre Dernière intervention 8 mars 2015
7 mars 2015 à 11:10
C'est exact. Mon contrat actuel est de 35h/semaine et mon salaire est calculé sur cette base. Mon nouveau contrat sera de 35h + 4h majorées 25% et je souhaite que mon salaire soit recalculé en fonction des 4h supplémentaires, d'où les 12% d'augmentation qui, à mon sens, ne sont même pas négociables.

A la place, on me propose 5%, variable inclus.
Je ne touchais pas de variable auparavant. J'étais payé une certaine somme sur 12 mois.

Il faut savoir que le montant du variable proposé est égal à 1 mois de salaire. Sachant qu'il sera dilué dans le montant brut global qui figurera sur le nouveau contrat, si je ne remplis pas mes objectifs, je ne toucherai plus que 11 mois de salaires au lieu de 12 !!

Avec 5% d'augmentation de revenus et 12% d'augmentation de temps de travail, je vais même perdre une partie non négligeable de salaire par rapport à ce que je touche aujourd'hui !!
0