Maison prêtée exeptionellemment pour 1er weekend de garde...

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 7 janvier 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2015
-
Messages postés
40878
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 septembre 2021
-
Bonjour,

Je suis restée 11 ans avec un homme qui durant tout ce temps n'a travaillé que 18 mois.
Hormis cette courte période, il n'a eu aucuns revenus d'aucunes sortes car ne voulait pas faire un travail "alimentaire" pour subvenir aux besoins de notre famille.

Nous avons un enfant de 7 ans 1/2 en commun et il a d'un première union, une fille de 15 ans aujourd'hui.

J'ai achetée (seule) une maison pour notre famille (emprunt sur 25 ans) tout en étant intermittente du spectacle...

Depuis septembre 2012, ma belle fille vivait chez nous et je lui ai fait une belle chambre pour son confort.

Donc, j'ai pourvu SEULE aux besoins de 3 personnes (+moi) avec mon salaire fluctuant...
Je n'ai eu de cesse de supplier mon compagnon pour qu'il m'aide à participer aux frais du ménage...sans succès (Mr se croyait trop bien pour aller "bosser chez Mc DO...!)...

Nous nous sommes déclarés séparés administrativement (CAF, impots etc.) pour qu'il obtienne les aides (RSA,logement etc..) en mai 2014 mais dans les faits, nous n'étions pas séparés de corps..

Le temps qu'il obtienne tout ça, je n'ai pas voulu le mettre à la porte sans ressources ni logement (c'est quand mm le père de mon fils...), donc j'ai continué de l'héberger jusqu'à ce qu'il obtienne (pas encore attribué..) un logement..

Mi décembre 2014, il m'annonça qu'il fréquentait (DEPUIS PEU selon ses dires..) une amie commune... Qu'elle ne fût pas ma souffrance...surtout que 8 jours plutôt nous étions encore au lit ensemble..

En apprenant qu'il en avait fait étalage (sur Facebook), je lui demanda de partir le lendemain, contrairement à notre accord de principe..
Il vit depuis chez sa maîtresse. Il a emmené ma belle fille avec lui car il n'était pas d'accord pour qu'elle reste chez moi le temps de trouver un logement définitif (contrairement à la demande de ma belle fille).

J'ai appris récemment, que cette soit disant liaison "récente", en fait, datait de plusieurs mois (photos, vidéo retrouvés sur pc familial + témoignages voisinage de la présence véhicule de la maîtresse devant chez moi..) et qu'il avait présenté et montré des signes d'affections public devant notre fils (qui a des troubles autistiques...) alors qu'il était soit disant ,en vacances "père/fils" uniquement...

Dans un soucis de penser d'abord à mon petit garçon, j'ai proposé (à titre exeptionnel!) de lui prêtée ma maison pour son tout 1er weekend de garde avec les enfants (sa maitresse à un simple studio..donc pas équipé..).

Ma question est la suivante:

Je lui ai indiqué (par mail) que ce prêt n'était que pour lui et sa fille (+notre fils) sans la présence de sa maîtresse...

Comment être sûre (main courante....?) qu'elle ne franchisse pas le seuil ma maison qui lui est interdite? (J'ai déjà fait une main courante pour indiquer la date de départ du domicile familial par mon ex conjoint..)

Merci de votre réponse et dans l'attente de vous lire...
Cordialement.

1 réponse

Messages postés
40878
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 septembre 2021
14 375
Bonjour,

cela dépasse, dirais-je, le cadre du droit. Comment voulez-vous être sûre qu'elle ne franchisse pas la porte, la police, non plus, n'est pas là pour gérer ce genre de problème.

Mais personnellement, je pense que ce n'est pas une bonne idée, l'exceptionnel risque de se reproduire.

Cordialement