Mon beaux fils héritera t'il de nos biens ?

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 18 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Je voudrais protéger mon fils vis à vis de l'héritage qu'il aura de mon conjoint et moi même.

Mon conjoint ayant déjà un fils, je voulais savoir si nous achetons une maison en commun si son fils (d'un précédent mariage) héritera de la même chose que notre fils en commun.

Car j'aurais investi autant d'argent que lui dans le remboursement du crédit, je voudrais savoir si en héritant de ce bien son fils aura les mêmes part que notre fils.

Merci de votre réponse

4 réponses

Messages postés
34382
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2020
14 057
je voudrais savoir si en héritant de ce bien son fils aura les mêmes part que notre fils.
Si vous êtes mariés sous le régime de la communauté et que les fonds investis dans cette acquisition future proviennent de cette communauté, chaque époux est réputé en être propriétaire pour moitié.
De ce fait, chaque enfant de chaque époux devrait recueillir les mêmes droits.
Cependant ces proportions peuvent varier selon l'ordre des décès des époux et des dispositions qui ont été prises au profit du survivant des 2.
Sachant qu'en l'état de la législation, et en l'absence de donation au dernier vivant, dans votre cas le survivant recueillera un quart de la succession du prémourant.
Ce quart dont il aurait ainsi hérité reviendra uniquement à son enfant.
Rencontrez votre notaire pour régler cette question par testament.
En tout état de cause, le fils né du précédent mariage de votre conjoint et celui né de votre union recueilleront ensemble la part de leur père, tandis que l'enfant commun héritera tant de son père que de sa mère.
Forcément, un déséquilibre existera.
Messages postés
5835
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2020
2 769
bonjour
En cas de décès de votre mari sa part sera partagée entre ses deux enfants à égalité et vous même selon les dispositions légales
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 18 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014

Merci pour votre réactivité.

Si nous décédons tous les 2, comment sera partagé ma part ?
Et comment définissons nous les parts ? faut il les faire noter par le notaire ?
La loi dit que, sans disposition particulière, votre conjoint survivant aura le choix (sur votre partie de la maison et autres biens entrant dans votre succession) entre l'usufruit sur votre part ou 1/4 en pleine propriété, le reste revenant à votre enfant.
La loi dit que, sans disposition particulière, vous avez droit à 1/4 en pleine propriété (sur sa partie de la maison et autres biens entrant dans sa succession) et un droit d'usage et d'habitation viager dans votre domicile conjugal, le reste revenant à parts égales aux enfants de votre époux défunt.
L'ordre des décès sera dont déterminant pour le 1/4 en pleine propriété revenant au conjoint survivant, et dont le ou les enfants de celui-ci héritera un jour, ainsi que pour l'attribution du droit d'usufruit ou d'usage et d'habitation (dans le premier cas seulement vous aurez droit de louer le bien et d'en percevoir les loyers, dans le second vous n'aurez le droit que d'y habiter, dans tous les cas vous n'aurez le droit de vendre qu'avec l'accord des enfants nus-propriétaires, et en partageant l'argent de la vente).

Si vous souhaitez mieux protéger le conjoint survivant, vous pouvez établir une donation au dernier vivant chacun chez le notaire, ainsi vous aurez tous les 2 le choix entre :
- la totalité en usufruit
- 1/4 en PP + 3/4 en usufruit
- la quotité disponible en PP (celle-ci étant de 1/2 pour votre succession, ou de 1/3 pour la succession de votre époux)

Un testament est également possible, pour disposer de la quotité disponible, et/ou des droits du conjoint survivant.

Bonjour,

Votre mari a 2 enfants c'est une réalité qui ne fait pas de doute vis-à-vis de sa succession.

Donc lorsqu'il décèdera, ses 2 enfants hériteront de lui.
Et lorsque vous décèderez, votre fils héritera de vous.

Car j'aurais investi autant d'argent que lui dans le remboursement du crédit
Cela ne change rien au fait qu'il a fait 2 enfants et vous 1 seul.

Au final, ne trouvez-vous pas cela logique ?

Il peut toujours, si ça lui plaît, établir un testament pour que l'un de ses fils obtienne la quotité disponible, c'est à dire 1/3 de plus que son frère.

Cdlt
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 18 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014

Oui cela et s'en doute logique, mais etant maman je souhaite que mon enfant ai plus qu'un enfant qui n'est pas le mien. (car cet enfant héritera de sa mere et de son pere, je ne veux pas qu'il hérite de moi car mon fils n'héritera pas de l'ex femme de mon conjoint)

Merci pour votre réponse.
Utilisateur anonyme
Eh bien vous devez être soulagée : c'est exactement ce qui va se passer, chaque enfant héritera de ses 2 parents. Pas de problème, donc.
Dossier à la une