Respect de la convention signée [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2013
- - Dernière réponse : filopsi
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 2 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 avril 2019
- 25 avril 2019 à 17:27
Bonjour,
Je suis divorcée depuis décembre 2011. Nous avons signé une convention et accepté la résidence alternée pour nos enfants. Une semaine sur 2, mon ex mari doit donc s'occuper les enfants. Il a décidé de ne plus prendre les enfants les jours ou je ne travaille pas (je ne travaille que 4 jours/semaine, y compris le samedi). Il souhaite également avoir un week-end entier par mois alors que dans la convention il est précisé qu'il doit s'en occuper tous les samedis puisque je travaille tous les samedis. Il est également précisé qu'il doit les garder aussi les jours fériés puisque je travaille aussi tous les jours fériés. En contre partie, je les ai toutes les nuits et c'est moi qui les emmène à l'école tous les matins. Il s'agit en fait d'une résidence alternée arrangée en fonction de nos horaires respectif à savoir que nous travaillons en équipe opposée afin de faciliter la garde des enfants.
Je ne comprend pas comment un papa peux se plaindre d'avoir "trop" ses enfants, alors que tant de papa se battent pour voir + leurs enfants !!!
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Messages postés
38412
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
5737
0
Merci
Bonjour
Et votre question concerne le fait de ce qu'il veut ?
Pour le moment, il doit appliquer le jugement et si il n'est pas d'accord, il doit saisir à nouveau le Juge.
Si vous ne pouvez de votre coté faire de concession à cause de votre travail ou vos horaires avec lui, il lui restera à sa charge d'en parler et donc saisir le juge aux affaires familiales.
En attendant, le jugement s'applique.
Commenter la réponse de sophiag
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2013
0
Merci
Bonjour sophiag, merci de votre réponse. En effet la question est : doit-je ceder pour avoir la paix ou doit-je faire respecter la convention au pied de la lettre ? Si je comprends bien, c'est donc à lui de faire la démarche auprès d'un avocat pour essayer de faire modifier la convension signée le 14 decembre 2011 ? Si c'est moi, qui contacte un avocat afin de faire respecter cette convention, les frais seront à ma charge ? Malgré que je beneficie de l'aide juridique ? Sachez aussi qu'il ne me verse aucune pension alimentaire du fait de la résidence alternée et que si je devais lui ceder, j'aurais à court terme de gros problèmes financiers pour tout assumer.
Cordialement
sophiag
Messages postés
38412
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
5737 -
Alors, les avocats ne sont la que pour préparer et vous re présenter devant le juge, mais ils ne prennent aucune décision. C'est le juge qui décide.
L'avocat n'est pas obligatoire pour les changements de garde, vous devez le savoir.
Celui qui est embêter saisie le JAF, c'est logique.
Quand aux concessions, c'est à vous de voir, vous pouvez lui proposer un peu par la et lui un peu par la (par ex pension alimentaire), mais juridiquement, cela n'aura aucune valeur, vous pouvez revenir au jugement du jour au lendemain.
Cela , c'est l'aspect juridique, après il faut aussi penser aux enfants quand vous prenez une décision commune
Commenter la réponse de essebé
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 12 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2013
0
Merci
bonsoir sophiag,
Merci pour les renseignements.
Cordialement
Commenter la réponse de essebé
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 2 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 avril 2019
0
Merci
Trois ans..
Trois ans... vous avez bien lu trois ans au LCL pour respecter son engagement de désinscription au fichier des incidents bancaires. Ils ont perdus leur procés contre moi, ils ont signé un protocole d'accord et trois ans plus tard, ils n'ont rien fait. Si vous dépassez votre découvert de 10 centimes ils vous plombent. Mais eux ne respectent pas leurs engagements et au bout de trois ans vous répondent que "l'étude du dossier demande un délai supplémentaire". C'est une honte ... Il faut appeler au boycot de cette banque. C'est un acte de salubrité publique
Commenter la réponse de filopsi
Dossier à la une