Convention de transmission banque postale

SALEUR Messages postés 1 Date d'inscription lundi 10 décembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 10 décembre 2012 - 10 déc. 2012 à 20:30
 Gérard - 14 déc. 2012 à 20:26
Bonjour,
depuis le 23 mai 1983, je détenais un compte joint avec mon épouse. Celle-ci étant décédée, sans avis préalable, la banque postale a prélevé 185,00€ (frais de succession)
Je suis l'héritier direct, mes 3 enfants n'ont pas manifesté l'intention de partager l'argent sur le compte joint Je ne comprends pas cette décision. Selon la Banque postale, c'est légal. A ma connaissance, je n'ai jamais signé pour adhérer à une convention de transmission et aucun document ne m'a été présenté pour attester le fait. En supposant
que cela ait été fait? Comment faire pour résilier cette convention?
Mon compte joint a été transformé en compte unique.
Je vous serais reconnaissant de vouloir bien m'indiquer si le prélèvement de 185€ est légal, dans le cas contraire, quelles formalités effectuer pour en obtenir le remboursement.
Par avance, je vous remercie pour votre aide et, je vous prie de croire à l'expression de mes salutations distinguées.
Robert SALEUR
A voir également:

6 réponses

Bonjour,

je vous remercie pour votre réponse rapide; le problème c'est que je n'avais pas adhéré à une convention de transmission. Si la Banque postale ne peut pas prouver que j'ai signé cette convention, pourrais-je obtenir le remboursement de la somme injustement prélevée.
Encore merci pour votre obligeance.
Robert SALEUR
13
Il n'est pas question d'une quelconque convention.
Tout client décédé occasionne l'ouverture d'un dossier spécial, relations avec le notaire, arrêté des comptes etc... et il y a prélèvement de frais. Jmp vous a donné le barême.
Bien sûr; commercialement, la banque peut toujours vous les rembourser. Il faut demander, vous n'avez rien à perdre.
0
La_Banque_Postale Messages postés 173 Date d'inscription mercredi 11 avril 2012 Statut Membre Dernière intervention 4 juin 2015   348
12 déc. 2012 à 11:35
Bonjour,

Je suis Marion, la community manager de La Banque Postale.
Conformément aux dispositions de la convention de compte acceptée en tant que co-titulaire, le paiement des frais d'ouverture d'une succession peut être débité sur un compte détenu en qualité de co-titulaire. En effet, le compte joint est un compte collectif avec solidarité active et passive. La priorité est toutefois donnée pour une perception sur un compte individuel mais à défaut la perception sur compte joint est réalisée.

Je suis à votre disposition si vous avez d'autres questions.

Marion
--
Sur les forums, La Banque Postale ne vous demandera jamais de lui communiquer des informations confidentielles, même en privé.
0
nemrod18 Messages postés 25534 Date d'inscription vendredi 18 avril 2008 Statut Membre Dernière intervention 3 janvier 2022 4 736
Modifié par nemrod18 le 12/12/2012 à 12:27
Bonjour Marion,

Je suis Marion, la community manager de La Banque Postale.

Ne pouvez vous parler français ? ce titre pompeux ne signifie absolument rien tel qu'il est écrit et ne valorise pas votre fonction.A moins que vous ne soyez cachée dans je ne sais quel pays dans une plate forme, ce qui ne m'étonnerais pas !!
0
La_Banque_Postale Messages postés 173 Date d'inscription mercredi 11 avril 2012 Statut Membre Dernière intervention 4 juin 2015   348
14 déc. 2012 à 14:18
Bonjour nemrod18,
ce service de réponse aux questions des internautes est bien géré par La Banque Postale en France.
Nous répondons aux demandes de renseignements sur La Banque Postale sur Twitter, Facebook et sur les forums.
Bien cordialement,
Marion
0
Et alors ..pourquoi ne pas répondre au sujet de la "convention de transmission" .qui était la question de base de notre internaute .,...

Nous attendons donc votre réponse avec impatience :
qu'est-ce qu'une "convention de transmission" à la BP pour un compte joint ?

Merci.
0