Responsabilité accident : sortie de parking et marche arrière

Résolu/Fermé
Thibaud123
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2013
- 10 déc. 2012 à 13:41
FLAADERCHE07
Messages postés
861
Date d'inscription
mercredi 17 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juin 2014
- 18 août 2013 à 20:38
Bonjour,

Samedi dernier, je sortais du parking de mon immeuble. A moitié engagé sur la rue (qui est à sens unique), je vois une voiture faire marche arrière sur ma gauche (elle reculait donc à contersens). Je m'arrete, pensant qu'elle compte se garer en crenaux, mais celle-ci accélère et me percute.
Sur le constat, je dessine ma voiture sortant du parking, la sienne me percutant. Sur les circonstance, il coche qu'il reculait, et moi je coche que j'étais "a l'arret" et "sortait d'un parking".
En observation, nous précisons bien qu'il faisait marche arrière, et sur le dessin que la rue était à sens unique.

J'ai appelé mon assurance aujourd'hui, qui me donne une responsabilité partielle, 50/50.

Est-ce contestable? Sachant que mon véhicule était bien a l'arret et déjà a moitié engagé sur la route. Et sachant que le vehicule adverse s'était engagé dans la rue en marche arrière, et en sens interdit.

Cordialement,

Thibaud
A voir également:

11 réponses

Thibaud123
Messages postés
10
Date d'inscription
lundi 10 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2013
15
12 avril 2013 à 15:06
Bonjour à tous,

J'actualise mon sujet pour vous informer de sa résolution. Comme ça, si un jour quelqu'un se retrouve dans la même situation que moi... Et puis, c'est aussi grâce à vos conseils tous ça. Alors ça me parait normal.

Suite aux échanges téléphoniques que j'ai eu avec les conseillers, j'ai coupé court aux négociations verbales. J'ai donc envoyé un recommandé AR au service qui gère les litiges.

Dans ce recommandé :
- J'ai résumé le constat, et les échanges que j'avais eu.
- J'ai rappelé qu'une marche arrière en sens interdit était considérée comme une circulation à contre-sens, et que le véhicule adverse était donc en infraction. Comme c'était le point sur lequel nous n'étions pas d'accord quand je les ai appelé, j'ai joins les textes de lois en rapport avec ce point, ainsi que différentes jurisprudence.
- J'en ai conclut qu'à partir de ce moment là, le et sachant que le droit commun prime sur toute convention, la convention IRSA ne pouvait pas m'être opposable.
- Puis j'ai terminé ma lettre en disant qu'en l'absence de réponse, ou que si il ne me retirait pas la responsabilité du sinistre, je souhaitai qu'ils me communique l'adresse du médiateur pour qu'il puisse être saisi.


Conclusion :

6 semaines (...) plus tard, j'ai reçu un courrier de l'assurance. J'ai perdu ma responsabilité partielle, et ils m'ont délivrés une prise en charge totale des réparations. Deux jours après, j'ai eu aussi un avoir sur ma prime d'assurance (vu que je l'avais payé avec ce malus), et j'ai récupéré mes 12,5%+5%.

Voila, ça a été long, prise de tête, voir parfois anxiogène. Mais ça me semblait important d'aller au bout de ma démarche.
61